C’est finalement Kabinet Cissé, jusque-là chef du département Accréditation et Formation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), qui a été élu à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI) par 16 voix sur 17, en remplacement de Me Amadou Salif Kébé, emporté par le Coronavirus (COVID19) le vendredi 17 avril dernier. L’annonce vient d’être faite ce mardi, 26 mai 2020, par les commissaires de la CENI, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Contrairement à l’imaginaire de plusieurs commentateurs, Mamady 3 Kaba ne remplacera pas Me Amadou Salif Kébé. Les décideurs guinéens ont préféré, via un vote de la CENI, l’ancien proche collaborateur de Bakary Fofana et deuxième représentant de la société civile, Kabinet Cissé pour conduire les destinées de l’institution électorale.

Ainsi, après Ben Sékou Sylla Loucény Camara, Bakary Fofana et Maître Amadou Salif Kébé, c’est Kabinet Cissé qui devient le quatrième patron de la commission électorale nationale indépendante.

A suivre !

Du siège de la CENI, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin