Elhadj Baaba Kouyaté, secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé

Le secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel, Elhadj Baaba Kouyaté reste très remonté contre ses collègues qui ont mis sur la place publique cette affaire de l’argent offert par le président Alpha Condé à ses compagnons de premières heures vivant à Labé qui devait, dit-il, être gérer à l’interne, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Le secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé, Elhadj Baaba Kouayaté est catégorique. Il ne va pas aborder avec la presse cette question de l’argent du chef de l’Etat qu’il estime officiellement à 127 millions de francs guinéens, parce que, dit-il, il s’agit d’un secret d’Etat.

« C’est une mission secrète du président de la République qui a été confiée à notre secrétaire fédéral, Elhadj Baaba Kouyaté. C’est affaire interne du parti qui ne devait pas se retrouver sur la place publique à travers les médias. Ce qui reste clair, le président a envoyé de l’argent pour les militants de la première heure, la mission a été vraiment accomplie. C’est tout. Les gens doivent savoir que le président n’a pas dit de remettre l’argent au parti. Il a cité les gens qui devaient en bénéficier. Elhadj Baaba Kouyaté s’est compris avec le président de la République, c’est l’essentiel. Le chien aboie, la caravane passe ! Baaba Kouyaté a dirigé le parti, il connait comment il le fait. Il n’a pas besoin de cet argent, parce qu’il travaille. Il a ses possibilités. Voilà ! Quelqu’un ne peut pas dire qu’il a tout. Mais, il se débrouille. Et le président a confiance en Baaba Kouyaté. Ecoutez ! 127 millions ne peuvent pas suffire tout le parti. 127 millions, c’est avec des gens ciblés. Il ne peut pas parler de ça avec la presse. Il est le secrétaire fédéral, il ne traite pas comme les autres l’ont fait. Parler dans les médias de la cuisine intérieure du parti. Il ne le peut pas. Mais, il est vraiment fâché et déçu. Il se demande aujourd’hui pourquoi les militants ou certains responsables extériorisent les problèmes du parti. Nous sommes-là. Nous pouvons nous réunir et échanger au lieu de médiatiser cette affaire. Est-ce que c’est normal d’extérioriser les problèmes du parti ? C’est pourquoi, notre secrétaire fédéral dit à qui veut l’entendre qu’il est très choqué. Il l’a expliqué au président de la République. Le gouverneur en sait quelque chose. Il a demandé aux frustrés d’aller voir le gouverneur qui a travaillé avec Baaba Kouyaté sur ce dossier. Ils n’ont qu’à aller demander au gouverneur. 127 millions peuvent-ils suffirent tout le parti ? » a expliqué un défenseur du secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé, Baaba Kouyaté à un collaborateur de Guineematin.com dans la matinée d’hier mercredi, 27 mai 2020.

Notre source a tenu aussi à indiquer que le bureau fédéral du RPG Arc-en-ciel compte 25 membres et chacun des organismes parallèles compte aussi 25 membres. Il s’agit du comité fédéral des jeunes, celui des femmes, la coordination et la corporation, le bureau des sages.

« 127 millions ne peuvent pas couvrir tout ce monde. Le président a dit ses militants de la première heure. Ceux qui ont souffert pour lui avant son accession à la magistrature suprême. Il doit à ses gens. Il ne va pas les oublier. C’est le travail. Notre secrétaire fédéral ne va pas parler de ça avec la presse. Les explications que je viens de vous donner sont exactes. C’est clair. Toute personne à Labé qui connait Baaba Kouyaté ici connait qui est-il. Il n’a jamais eu de problèmes ici. Il fait marcher le parti dans la plus grande transparence. Il sait comment marcher. Mais ce n’est pas dans la presse. Ce problème se règle au siège du parti. Ceux qui sont en train de parler comme ça n’ont qu’à continuer, peut-être ils vont regretter demain », conclu notre interlocuteur.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin