Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes

Le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes, Mouctar Diallo, a entamé ce vendredi, 29 mai 2020, une visite de terrain sur les endroits jugés sensibles de la ville de Conakry. La démarche vise à sensibiliser les citoyens des ces endroits et où son département a déployé des groupes de jeunes dans ce sens. La première étape a été au port de pêche de Téminétaye, dans la commune de Kaloum, où Mouctar Diallo a distribué plusieurs masques avant de s’entretenir les citoyens et les responsables des lieux, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A peine remis de la maladie du coronavirus, le ministre de la Jeunesse multiplie les actions dans le cadre de la sensibilisation pour l’éradication de la maladie dans notre pays. Arrivé au port de pêche de Téminétaye, situé entre le camp militaire Almamy Samory Touré et le CHU Ignace Deen, aux environs de 11 heures, le ministre et les cadres de son département ont été accueillis par le chef du quartier, les responsables de la sécurité ainsi que la cheffe du port.

Tout a commencé par la distribution de plusieurs masques aux nombreux citoyens se trouvant dans le port. Cela a été suivi par des messages de sensibilisation sur les l’existence de la maladie, les dangers liés à sa propagation et surtout comment se protéger en respectant les gestes barrières.

Dans son message, Mouctar Diallo a laissé entendre que l’essentiel pour lui aujourd’hui c’est de descendre sur le terrain pour mener la bataille contre la maladie. C’est la raison pour laquelle son département a déployé des milliers de jeunes dans les 5 communes de Conakry dans le cadre de la sensibilisation. « En plus des 5 communes, nous nous apprêtons aussi à aller à l’intérieur du pays pour non seulement distribuer les kits de protection ; mais aussi, sensibiliser les populations sur les mesures barrières, sur les bonnes attitudes à adopter non seulement pour se protéger du coronavirus mais aussi pour protéger les autres ».

A en croire le ministre, au jour d’aujourd’hui, plusieurs jeunes sont déjà sur le terrain au compte de son département avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Populations (UNFPA), la Fondation des Volontaires d’Afrique, entre-autres. « Avec l’appui de l’UNFPA, les jeunes sont dans les 5 communes de Conakry avec des matériels de sonorisation, des véhicules, des motos, des kits sanitaires et des masques que nous distribuons aux populations. Aujourd’hui, moi-même je suis venu sur le terrain participer à cette activité de sensibilisation au port de Téminétaye pour parler aux nombreux citoyens qui sont là, notamment les femmes, les sages et les jeunes qui mènent leurs activités économiques. Nous avons distribué les masques ; mais, nous avons aussi montré comment porter les masques parce que beaucoup de citoyens portent mal les masques et s’exposent à la contamination sans se rendre compte. Nos messages passent sur toutes nos langues pour être mieux saisis », a-t-il indiqué.

Hadja Salimatou Bangoura, cheffe du port Téménétaye

Pour sa part, la cheffe du port, Hadja Salimatou Bangoura, s’est dit impressionnée par les gestes du ministre. « Nous sommes très ravis de la visite du ministre et surtout, personnellement j’ai été marquée par le fait que lui-même descende de sa voiture, entre au port, distribue et aide les populations à porter les masques. C’est notre première fois d’avoir un tel ministre qui accepte de le faire. Là, c’est lui-même qui attache les masques pour les gens. Par ces gestes, nous nous engageons à démultiplier son message de sensibilisation à l’endroit de tous », a-t-elle promis.

Alseny Soumah, chef quartier Téménétaye

Le chef du quartier Téminétaye, Alsény Soumah, s’est réjoui de la visite du ministre et surtout de l’appui du département de la jeunesse dans le cadre lutte contre le coronavirus. « Nous remercions le ministre Mouctar Diallo pour ses efforts en faveur des populations de mon quartier. Depuis l’annonce de la maladie, nous sommes à pied d’œuvre pour la sensibilisation avec l’appui de son département. Aujourd’hui, nous avons des masques à suffisance. Nous remercions particulièrement le responsable de la jeunesse de notre quartier et prions pour que cette maladie sorte de notre pays ».

Après Téminétaye, le ministre et sa suite devraient se rendre au port de pêche de Dixinn.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin