Elhadj Baaba Kouyaté, secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé

Les choses semblent se compliquer davantage pour le secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé, Baaba Kouyaté accusé par les jeunes et les femmes de son parti d’avoir détourné de l’argent offert par le président Alpha Condé à ses compagnons de première heure dans la sainte cité où frondeurs et mis en cause se sont séparés hier, jeudi, 28 mai 2020, en queue de poisson, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Suite à la crise interne au RPG Arc-en-ciel, née de la découverte d’un détournement avéré d’une partie du montant de 127 millions offerts par le président Alpha Condé à ses compagnons de première heure à Labé, les organismes des jeunes et des femmes du parti ont rencontré, hier, jeudi, 28 mai 2020, leur secrétaire fédéral, Elhadj Baaba Kouyaté, principal accusé dans cette affaire. Il était question, dit-on, de tenter de laver le linge sale en famille.

Mais, la rencontre n’a accouché que d’une souris. Le secrétaire fédéral, Elhadj Baaba Kouyaté n’aurait pas accepté de reconnaître devant sa base politique avoir diminué frauduleusement les montants qui étaient officiellement destinés à certains compagnons de première heure du président Alpha Condé. Au cours des débats houleux, il aurait utilisé une ligne de défense qui pourrait ne pas prospérer dans cette crise, en prétendant que s’il y a eu détournement ce qui a été détourné appartient aux militants de première et non au RPG Arc-en-ciel actuel.

En se barricadant derrière cet argument qui ne tient pas la route, Baaba Kouyaté semble oublier que comme lui, le RPG Arc-en-ciel est essentiellement composé par les enfants des militants de première heure.

C’est le cas de Diané Ibrahima dont la mère avait droit à 3 millions 500 mille francs guinéens avec la clef de répartition officielle, mais qui n’a reçu que 500 mille francs guinéens.

« On a quitté maintenant l’affaire d’argent. On va aller maintenant réclamé tous nos dus au sein du parti, parce que c’est comme si on est là-bas comme juste des pions. S’il faut aller faire des manifestations, s’il faut aller faire des carnavals, s’il faut aller faire voter, les jeunes viennent. Mais, une fois le miel vient, il y a de l’argent qui est là, les jeunes ne sont plus intéressés. On va mettre fin à tout cela » regrette-t-il sur les antennes de la radio Espace Foutah.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est liée à l’argent du président Alpha Condé, tombé dans les mains du secrétaire fédéral du parti, Baaba Kouyaté et distribué par un petit groupe au mois de ramadan sans que les jeunes n’en soient informés.

« Normalement, c’est une cuisine interne. Mais, à partir du moment où on n’arrive pas à gérer les choses à l’interne, on est désolé que la chose vienne à la place publique. On a entendu que c’est 127 millions que le président a amené juste au niveau du secrétaire fédéral du RPG de Labé » précise-t-il avant de dénoncer sur les antennes de la radio Espace Foutah la mise à l’écart des jeunes du parti et surtout la mauvaise répartition de l’argent octroyé par le président Alpha Condé.

« Si c’est vrai l’argent était venu pour les militants de première heure, je pense qu’il pouvait nous associer pour dire écoutez c’est venu mais c’est comme ça que c’est venu. A partir du moment où on n’a pas été associé et on a entendu des murmures après que partout où on devrait emmener 3 millions ou 5 millions, on a donné 300 mille ou 500 mille. Après on a signé devant les noms des gens 5 millions ou 3 millions » a-t-il conclu.

Le principal mis en cause n’accepte toujours pas d’aborder la question avec la presse locale à laquelle il se contente tout simplement de confier qu’il s’est convenablement acquitté de la mission à lui confiée par le président Alpha Condé.

En attendant, tout porte à croire que l’arbitrage de Conakry est incontournable dans cette crise qui oppose le secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé, Elhadj Baaba Kouayaté à certaines structures de base de son parti. Plusieurs frondeurs cogitent déjà sur son éventuel remplacement à la tête du bureau fédéral et dans les couloirs du parti on indique qu’une mission de la direction nationale du RPG Arc-en-ciel est attendue dans les prochains jours à Labé.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin