Le secrétaire général adjoint du comité fédéral des jeunes du RPG Arc-en-ciel de Labé, Mamady Kanté a failli se faire taper dessus à l’occasion de la réunion de crise tenue, hier, jeudi, 28 mai 2020, entre les structures de base du parti et leur secrétaire fédéral, Elhadj Baaba Kouyaté, actuellement sur la corde raide, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Le secrétaire général adjoint du comité fédéral de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel de Labé, Mamady Kanté a passé un sale quart d’heure avec les jeunes frondeurs de son parti, hier, jeudi, 28 mai 2020, à l’occasion de réunion de crise organisée entre le secrétaire fédéral, Elhadj Baaba Kouyaté et le groupe des responsables et militants de cette formation politique à Labé fâchés contre la mauvaise gestion des 127 millions de francs guinéens offerts par le président Alpha Condé à ses compagnons de première heure.

Ses collègues Mamadou Saliou Thiernoya Diallo et Abdourahmane Bakayoko ont voulu taper sur lui quand il a affiché un soutien aveugle au secrétaire fédéral du RPG Arc-en-ciel de Labé, Elhadj Baaba Kouyaté, mis en cause dans cette affaire. Il est ressorti de la rencontre que Mamady Kanté qui a bénéficié des largesses de son secrétaire fédéral dans l’argent du président Alpha Condé ne devait pas en avoir quelque chose, parce qu’il n’est pas militant de première heure de ce parti présidentiel. Qu’il serait venu à Labé en 2007 étudiant au Centre Universitaire de Hafia devenu récemment université.

Mamady Kanté, secrétaire général adjoint du comité fédéral des jeunes du RPG Arc-en-ciel de Labé

« C’est quand il est venu à Labé qu’il a rejoint le parti. On lui a donné quelque chose de cet argent mais, il n’avait aucune idée du montant que le président a envoyé ses compagnons de première heure » confie un haut responsable du bureau fédéral de Labé.

Saliou Thiernoya et Abdourahmane Bakayoko ont piqué alors une colère noire quand Mamady Kanté a voulu se faire passer pour un sage de bonne foi dans cette affaire, au moment où tout le monde savait qu’en raison de considérations identitaires subjectives, lui, il a été servi par Baaba Kouyaté.

Dans l’un de ses comptes rendus au président Alpha Condé, Baaba Kouyaté avait expliqué qu’en dehors des militants de première heure, il avait prévu aussi certains cadres du parti qui ont mouillé le maillot à l’occasion du double scrutin référendaire et législatif du dimanche, 22 mars 2020. C’est dans ce contexte, dit-on, que Mamady Kanté a bénéficié des largesses de son secrétaire fédéral. Or, il se trouve qu’aucun responsable du RPG Arc-en-ciel de Labé n’a mouillé le maillot sur le terrain plus que Mamadou Saliou Thiernoya Diallo. Il est le seul membre du bureau fédéral à avoir assumer à la fois les fonctions de directeur de campagne de leur candidat uninominal, Thierno Aliou Mosquée Diallo et de missionnaire du parti dans la préfecture de Mali, dans le cadre d’une vaste campagne de mobilisation des responsables et militants du RPG Arc-en-ciel de la région en faveur du « oui » à la modification de la constitution.

A cela, notre source ajoute que Saliou Thiernoya Diallo est le seul responsable du RPG Arc-en-ciel à avoir osé tourner à Labé à bord de son véhicule et sans escortes. Si fait qu’on ne devait pas l’exclure de la seconde catégorie des personnes qui ont bénéficié du sucre du président Alpha Condé pendant le mois de ramadan.

Finalement, il y a eu plus de peur que de mal parce que les participants à la rencontre n’ont pas laissé les protagonistes en venir aux mains.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin