Une femme mariée, arrivée à Labé il y a trois jours à bord d’un véhicule de transport en commun, a été déclarée positive à la pandémie du COVID-19. C’est le Dr Mamadou Houdy Bah, Directeur Régional de la santé de Labé, qui a annoncé cette mauvaise nouvelle ce lundi, 1er juin 2020, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la capitale de la Moyenne Guinée.

Selon le responsable régional de la santé, la femme a bel et bien fait le test de dépistage avant de quitter la capitale guinéenne dans l’intention de rejoindre son cher époux à Konkoren, dans la sous-préfecture de Taran. Mais, c’est seulement ce lundi que son résultat a été annoncé par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS)…

La bonne nouvelle est que madame Camara n’a pas trouvé son époux à la maison ! Donc, son mari, qui se trouve être le médecin chef du poste de santé de Konkoren, était déjà dans la préfecture de Mali d’où il a appris cette nouvelle. Ce qui signifie qu’il n’y a pas eu de contact au sein du couple !

Mais, madame Camara a voyagé avec trois autres passagers de Conakry à Labé, le 29 mai. Et, les investigations actuelles n’ont pour le moment pas déterminé le nombre de passagers qui étaient avec elle dans le taxi-brousse au bord duquel elle a quitté Labé pour Konkoren.

Dr Mamadou Houdy Bah, Directeur régional de la santé de Labé

« Actuellement, elle est au poste de santé de Konkoren », a indiqué Docteur Mamadou Houdy Bah, précisant qu’une équipe est déjà en route pour la prendre et la conduire au Centre de Recherche en épidémiologie-microbiologie et soins médicaux (CREMS) de Kindia où elle devrait être suivie et traitée.

On apprend également que les autorités sanitaires de Labé ont commencé à localiser et identifier les contacts de cette commerçante. A rappeler que c’est la deuxième fois qu’une personne testée positive à Conakry se retrouve à Labé.

Officiellement, jusqu’au 31 mai dernier, la République de Guinée comptait 3 771 cas confirmés, 23 décès reconnus par les autorités nationales et 2 112 guéris. Et, la mauvaise gestion de cette pandémie fait craindre le pire dans ce pays.

Nous y reviendrons !

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin