Badra Koné, ancien secrétaire général du bureau national de la jeunesse de l’UFR

Fin de l’aventure pour Aly Badra Koné au sein l’UFR. Le 2ème vice maire de Matam, qui était jusque-là secrétaire général du bureau national de la jeunesse du parti dirigé par Sidya Touré, a décidé de jeter l’éponge.

Même si on ne sait pas encore les raisons de sa démission, celle-ci n’est tout de même pas une surprise. Depuis quelques jours, les relations étaient tendues entre Badra Koné et certains responsables de l’UFR.

Considéré par certains cadres du parti comme une taupe, le jeune politicien a répliqué en accusant à son tour ses détracteurs d’être à l’origine de la perte de vitesse de la formation politique.

A rappeler que Badra Koné, alors très virulent à l’égard du pouvoir, a été emprisonné en fin d’année dernière avec plusieurs autres responsables du FNDC, avant d’être libérés quelques semaines plus tard.

Mais, depuis sa sortie de prison en novembre 2019, il a semblé prendre ses distances avec l’Union des Forces Républicaines.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com
Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com