Abdoulaye Diallo, 21 ans, souffre depuis 9 ans. Il a été victime d’un accident de la circulation en 2011 à Conakry, au cours duquel sa colonne vertébrale a été fracturée. Élève en classe de 8ème année au collège 1 de Donka au moment des faits, le jeune homme a été hospitalisé au CHU de Donka où il a subi plusieurs interventions.

Mais 9 ans après, il n’a toujours pas recouvré pleinement sa santé. Il est obligé encore de recourir à l’aide de béquilles pour pouvoir marcher et ressent souvent des douleurs au niveau de son dos. Aujourd’hui, Abdoulaye Diallo sollicite l’aide des bonnes volontés pour pouvoir aller poursuivre son traitement au Maroc.

« Suite à l’accident de la circulation que j’ai subi à la Belle vue, j’ai eu une fracture au niveau de ma colonne vertébrale. Après plusieurs années de traitement dans nos différents hôpitaux, je n’ai pas pu recouvrer ma santé. J’ai toujours mal au dos et je n’arrive pas à marcher normalement. C’est ainsi que j’ai cherché et obtenu le contact d’un hôpital de Casablanca, au Maroc. J’ai fait parvenir mes dossiers médicaux aux responsables de cet hôpital et ils m’ont rassuré qu’ils peuvent me traiter.

Seulement le coût est très élevé pour ma famille parce que l’hôpital demande 80 millions francs guinéens pour le traitement. Et il se trouve que mes parents sont pauvres. Depuis l’accident, c’est mon oncle qui me prend en charge et lui aussi n’a pas les moyens pour mon évacuation. C’est pourquoi, je demande aux autorités et aux bonnes volontés de me venir en aide pour que je puisse recouvrer ma santé et reprendre mes études », a lancé le jeune homme.

Abdoulaye Diallo est joignable aux numéros suivants : 00224 669 50 08 40/ 00224/ 623 47 37 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin