Kondianakoro (Mandiana) : un vent violent fait d’énormes dégâts

Des phénomènes naturels continuent de frapper la préfecture de Mandiana. Après une courte pluie mélangée de la boue à la couleur cendre qui s’est abattue sur la commune urbaine, il y a trois jours, c’est un vent violent qui vient de faire des dégâts matériels considérables dans la sous-préfecture de Kondianakoro, située à environ 75 kilomètres de la préfecture de Mandiana, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est un vent violent qui a décoiffé plusieurs habitations, dans les districts de Kama, Kondianakoura et Kondianakoro centre, dans la nuit du vendredi au samedi, 13 juin 2020. Heureusement, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Selon Moussa Keïta, le président de la jeunesse de la sous-préfecture de Kondianakoro, ce vent violent (était qui précédé d’une petite pluie) a commencé aux environs de 3 heures du matin. « Dans la nuit d’hier, à 3 heures du matin, une petite pluie accompagnée d’un violent vent a décoiffé plusieurs maisons, surtout dans les districts de Kama et Kondianakoura où un pylône servant d’antenne de relais de la société de téléphonie Orange a été arraché. A Kondianakoro centre également, plusieurs cases, une école et la maison des jeunes ont été également décoiffées », a-t-il indiqué.

Pour le moment, on n’a aucune idée d’éventuelles initiatives des autorités pour secourir les victimes, qui sont plusieurs dizaines de citoyens à passer la nuit à la belle étoile. Toutes nos tentatives de joindre le maire et le sous-préfet se sont révélées infructueuses. On apprend que chaque année, la sous-préfecture de Kondianakoro est victime d’une calamité naturelle de ce genre.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel : 625 81 03 26

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS