Labé : deux jeunes tués dans un accident de la circulation

Deux jeunes ont péri dans un accident de la circulation survenu dans la nuit d’hier à aujourd’hui, lundi 15 juin 2020, à Labé. Les victimes étaient sur une moto qui est entrée en collision avec une voiture, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

L’accident s’est produit à 1 heure du matin sur la route nationale Labé-Koundara. C’est une voiture personnelle qui a percuté violemment la moto sur laquelle se trouvaient les deux victimes. Peu après les faits, une équipe du commissariat spécial de la sécurité routière de Labé, dirigé par le Colonel Tidiane Sanoh, s’est rendu sur les lieux pour un constat.

Colonel Tidiane Sanoh, commissaire spécial de la sécurité routière de Labé

« D’après le constat, le véhicule quittait vers le camp et la moto quittait vers la ville. Et le véhicule a abandonné sa droite et est venu ramasser le motocycliste qui était dans son couloir de marche pour le projeter à 8 mètres du lieu de la collision. Sous l’effet du choc, les deux jeunes qui étaient sur la moto ont rendu l’âme. Quant à la voiture, elle s’est arrêtée à 30 mètres du point de choc, et c’est un panneau publicitaire qui était au bord de la route qui a ralenti son allure. Donc, c’est pour vous dire que la voiture était en excès de vitesse, ce qui a été la cause de l’accident », a indiqué le Colonel Tidiane Sanoh, commissaire spécial de la sécurité routière de Labé. Il ajoute que ses services ont embarqué la voiture et la moto pour les envoyer à la fourrière.

Dr Sékou Bah, service traumatologie de l’hôpital régional de Labé

Avant même l’arrivée de la police sur les lieux de l’accident, le chauffeur de la voiture et les deux jeunes qui étaient sur la moto avaient déjà été conduits à l’hôpital régional de Labé. Et, selon Dr Sékou Bah du en service traumatologie de ce centre hospitalier, c’est un corps et deux blessés qu’ils ont reçus. L’un des blessés a rendu l’âme au service des urgences de l’hôpital, portant à deux le nombre de morts. Quant à l’autre blessé, (le chauffeur de la voiture), il se trouve actuellement au service de réanimation où les médecins tentent de sauver sa vie.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS