Le tournoi de tennis de l’US Open se tient habituellement entre le 24 Août et le 13 Septembre de chaque année à Flushing, dans le Queens, à New York, aux Etats-Unis. C’est normalement le quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem de chaque saison, mais il sera le deuxième de 2020, après l’Open d’Australie, qui s’est terminé début février, apprend-on.

C’est hier, mardi 16 juin, que le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé que le tournoi de tennis de l’US Open se tiendra à la fin du mois d’août dans, le cadre de la réouverture de l’État de New York suite aux fermetures causées par la pandémie de coronavirus (COVID-19).

« Nous sommes ravis d’annoncer que l’US Open, se tiendra dans le Queens, du 31 Août au 13 Septembre 2020. Il se déroulera sans les supporters ; mais, vous pouvez le regarder à la télévision », a déclaré Andrew Cuomo lors de son briefing quotidien à Albany. « Les autorités du tennis vont prendre des précautions extraordinaires ; mais, cela va se produire », a ajouté le gouverneur de New York.

« Les hôpitaux et les foyers de groupe de l’État de New York seront autorisés à accueillir les visiteurs, alors que la pandémie de coronavirus diminue, les visites dans les hôpitaux commencent immédiatement dès ce mardi, tandis que les visites dans les foyers de groupe commencent vendredi », a indiqué le gouverneur Andrew Cuomo, au cours de la même conférence.

Comme de nombreuses ligues sportives, les tournois de tennis professionnels ont été suspendus, depuis le mois de mars dernier, en raison de la pandémie de COVID-19.

L’Open de France a été reporté en Mai et doit actuellement commencer, une semaine après la fin de l’US Open. Wimbledon a été annulé pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale en 1945.

L’Association américaine de tennis avait décidé d’aller de l’avant avec son événement de renom à New York, sans spectateurs, en attendant l’accord de l’État. Avec des contrats internationaux de télévision dont une moyenne annuelle de 70 millions de dollars (USD) d’ESPN uniquement aidant à compenser la perte d’argent provenant de la vente de billets et d’autres revenus sur place, et face à une récession qui a déjà entraîné la suppression récente de plus de 100 emplois à l’USTA, le conseil d’administration de l’association a décidé d’aller de l’avant avec son événement de renom malgré les préoccupations concernant COVID-19 et les voyages internationaux.
Mais, même avec le feu vert de l’État, une question importante demeure toujours pour l’US Open : quels joueurs participeront réellement ?

Des grands noms tels que les deux joueurs classés au premier rang, Novak Djokovic et Ash Barty, et le champion en titre des hommes Rafael Nadal, ont émis des réserves de se rendre à Flushing Meadows, Queens, où une location de tennis en salle a été utilisée comme résidence temporaire pour des centaines de lits d’hôpital au moment de la crise de coronavirus.

Roger Federer, qui a remporté cinq de ses 20 titres en simple record du Grand Chelem à l’US Open, avait annoncé récemment qu’il serait absent pour le reste de l’année après avoir eu besoin d’une deuxième chirurgie arthroscopique au genou droit.

De New York Mamadou Diouma Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 1 646-591-2659

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin