Thierno Souleymane Diallo, dit OBAMA

C’est une figure politique bien connue en Guinée, notamment à travers les réseaux sociaux ! Thierno Souleymane Diallo, dit Obama, s’est illustré au service de communication de l’UFDG dont le candidat sera premier en 2010, loin devant ses 23 concurrents du premier tour, avant de perdre la présidence de la République face à l’opposant historique d’alors.

Un an après cet incroyable retournement de situation, l’attaché de presse de Cellou Dalein Diallo s’est embarqué pour le Canada. Il quittera Conakry le 25 novembre 2011… Loin du pays, Thierno Souleymane Diallo mènera sa lutte sur les réseaux sociaux où il continuera à défendre son parti, son président, les militants et responsables de l’UFDG…
Seulement, à son retour en Guinée, en 2017, il a estimé qu’après 9 ans de lutte, il était désormais normal de goûter aux délices de la vie politique. Il décide alors d’aller dans sa préfecture natale- puisque rien ne semblait donner au niveau national- pour se positionner.

Malheureusement pour lui, il n’est pas aisé de s’incruster dans le jeu si on n’a pas de parrains, les caïds de son parti ont leurs tentacules de la base au sommet. Après deux ans d’infructueux efforts et de flottement dans un marigot politique qui ondule au gré des accords et des accointances, Obama s’est finalement résolu à quitter le parti qui lui faisait rêver pour essayer de vivre de la réalité politique dans son pays. Mais, son premier saut s’est révélé être faux pas ! Il ne fera donc à l’UPR que quelques petits mois (entre Octobre 2019 et juin 2020), même si ce sont les couleurs de ce parti qu’il a essayé de défendre (sans succès) en tant que candidat à l’uninominal du scrutin contesté du 22 mars 2020, qui n’aura servi qu’à légitimer un putsch constitutionnel et une mainmise de la marée jaune sur la République…

Bref, dans la journée de ce vendredi, 19 juin 2020, Guineematin.com a appris que notre OBAMA national a frappé à la porte d’entrée des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), le parti dirigé par Mouctar Diallo, actuel ministre de la Jeunesse. Pour combien de temps, sommes tentés d’interroger. Le temps de construire « une Guinée meilleure telle que décrite dans le slogan du parti », écrit Thierno Souleymane Diallo, dans sa lettre de demande d’adhésion adressée à l’heureux patron des NFD.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose la lettre de Thierno Souleymane Diallo, dit Obama, au président du parti NFD :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin