États-Unis : phase 2 de la réouverture de l’économie de la ville de New York

Hier, lundi 22 juin 2020, la ville de New York est officiellement entrée dans la phase 2 de la réouverture. Ce qui signifie que pour la première fois depuis des mois, les citoyens peuvent manger à l’extérieur dans les restaurants et magasiner à l’intérieur dans les établissements de vente en détail. Les salons de coiffure peuvent également ouvrir à 50% de leur capacité.

C’est le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, qui a fait l’annonce officielle. Une autorisation de réouverture est accordée à une deuxième catégorie pour cette deuxième phase. Sont donc concernés : la gestion d’immeubles commerciaux, les entreprises et magasins de vente en détail, les salons de coiffure, les bureaux de service public, les services de restauration en plein air et à emporter et livraison, les services immobiliers, les activités de location, de réparation et de nettoyage au détail ; et, les ventes et locations de véhicules.

Egalement, le super magasin de luxe Macy’s a annoncé la réouverture de ses magasins à New York, y compris son emblématique magasin phare à Herald Square à Manhattan. « Nous sommes heureux d’annoncer qu’aujourd’hui, les magasins Macy’s à New York commenceront à rouvrir leurs portes, prêts à servir en toute sécurité les clients en magasin, en ligne et en livraison », ont-ils déclaré dans un communiqué.

« Macy’s Herald Square, le fleuron emblématique de la société rouvre ses portes avec rayons organisés de beauté, de mode, d’accessoires et indispensables de maison, ainsi que les articles parfaits à commander et récupérer. Suivant les consignes du Centers for Disease Control (CDC), ainsi que des conseils étatiques et locaux, les magasins Macy’s dans la région métropolitaine de New York sont ouverts au public de 11 h à 19 h, proposant des achats en magasin, ainsi que la récupération sans contact ».

Pendant ce temps, sur la troisième avenue à Bay Ridge, Brooklyn, un pavé temporaire a été construit dans la rue devant une rangée de restaurants prêts à accueillir les clients en toute sécurité.

Selon le bureau du maire Bill De Blasio, la ville de New York compte 27 000 restaurants ; et, la ville a commencé, vendredi, à offrir un processus d’approbation accéléré, permettant aux restaurants de placer des tables sur les trottoirs, dans la rue et même sur les places des piétons.

Certains restaurants d’ailleurs vont encore plus loin, abandonnant les menus physiques pour un code QR que vous numérisez sur votre smartphone. « Le menu s’affiche sur votre écran, et vous pouvez commander et payer de cette façon, de sorte que vous n’avez rien à toucher », a déclaré un propriétaire de restaurant. « Je pense que les restaurants sont le cœur et l’âme de New York ; donc, je suis très heureux que finalement, nous voyons la lumière au bout du tunnel », se félicite-t-il.

De New York (Etats-Unis), Mamadou Diouma Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 1 646-591-2659

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS