Alerte à Lola ! Cette préfecture, située à 875 kilomètres de la capitale guinéenne, est à son tour touchée par le coronavirus. Deux personnes en provenance de cette ville ont été testées positives au Covid-19 à Conakry. Et selon le chargé de la surveillance épidémiologique à Lola, interrogé par Guineematin.com, l’un des patients a passé quelques jours à l’hôpital préfectoral avant de se rendre dans la capitale.

« Il s’agit d’un cadre de la commune de Lola et son épouse. Le monsieur était malade et il a été pris en charge à l’hôpital préfectoral du 9 au 14 juin 2020. Après, il a jugé nécessaire de se rendre à Conakry pour continuer son traitement. Et c’est à Conakry qu’il a été dépisté avec sa femme, et les tests ont révélé qu’ils sont tous les deux positifs », a indiqué Dr Doré Matho Togba.

Le médecin précise que la source de leur contamination n’est pas encore identifiée et que les autorités sanitaires travaillent à cet effet. « Aucune piste ne nous mène vers une source de contamination à partir de Lola, mais les recherches continuent. En attendant d’en savoir plus sur l’origine de leur contamination, l’hôpital préfectoral a été désinfecté et les contacts ont été recensés.

Il y a 29 contacts qui sont identifiés, dont 17 à l’hôpital, 8 là où le monsieur travaille et 4 dans la famille. Tous ceux-ci sont confinés à domicile et il y a une équipe de la DPS (direction préfectorale de la santé, ndlr) qui passe tous les jours, matin et soir pour contrôler les paramètres », a annoncé Dr Doré Matho Togba, chargé de la surveillance épidémiologique à Lola.

Selon les statistiques de l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) en date du 25 juin, la Guinée a enregistré 5 211 cas positifs de coronavirus, dont 3954 guéris et 29 décès hospitaliers. En Guinée forestière, Lola est la deuxième ville de la région à enregistrer des cas positifs de Covid-19 après Macenta.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin