La situation préoccupe les autorités locales. En l’espace de deux jours, la préfecture de Kankan a enregistré trois cas positifs de coronavirus. Tous sont des chauffeurs en provenance de Conakry, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Après le premier cas retrouvé dans la soirée du vendredi, 26 juin 2020, dans la sous-préfecture de Tokounou, deux autres cas ont été enregistrés dans la journée du samedi 27 juin dans la commune urbaine de Kankan. Eux aussi ont effectué le test de dépistage à Coyah et n’ont pas attendu les résultats pour voyager. « Il s’agit encore de deux chauffeurs en provenance de Conakry, qui n’ont pas aussi attendu les résultats de leurs tests effectués au barrage de Kouria et qui se sont avérés positifs », a annoncé Dr Mohamed Sacko Sylla, directeur régional de la santé par intérim.

Lorsque les résultats de leurs tests sont sortis, ces deux chauffeurs étaient déjà arrivés à Kankan. L’agence nationale de sécurité sanitaire a informé les autorités sanitaires locales, qui ont collaboré avec le syndicat des transporteurs pour pouvoir les retrouver. « Ces deux derniers cas ont été retrouvés dans la journée du samedi, précisément au niveau de la gare routière centrale de Kankan communément appelée Bada. Et grâce à la bravoure des syndicats des transporteurs, on a pu mettre la main sur les deux et les embarquer directement dans une ambulance pour Kindia », ajoute Dr Mohamed Sacko Sylla.

Désormais, les autorités sanitaires de Kankan s’activent à identifier les contacts qui seront suivis pendant deux semaines.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin