Environ une semaine après la réouverture officielle des lieux de culte en Guinée, les prières ont repris ce dimanche, 28 juin 2020, dans les églises de Labé. Les fidèles chrétiens vivant dans cette ville se sont massivement mobilisés pour participer à la première messe célébrée après trois mois de fermeture de tous les lieux de culte du pays. Et cette prière s’est déroulée sur fond de prudence à l’église Notre Dame de Mont Carmel, a constaté un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Avant de commencer la célébration de la messe, le père Apollinaire Kokoly Kolié, Curé de cette paroisse, a demandé au secrétaire de cette église, Jean Kantabadouno, de rappeler d’abord aux fidèles les consignes données par l’archevêque de Conakry, Monseigneur Vincent Koulibaly, à toutes les églises catholiques du pays. Des consignes relatives au respect des mesures barrières pour empêcher la propagation du coronavirus dans ces lieux de culte.

Jean Kantabadouno, Secrétaire de la Paroisse

« Lors des célébrations, l’archevêque invite les fidèles chrétiens à se laver soigneusement les mais avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique avant d’entrer dans l’église, respecter le port obligatoire du masque, observer la distanciation corporelle au moins d’un mètre par rapport au voisin, déposer les offrandes en nature dans un panier lors des processions d’offrandes, faire la quête dans un panier à manche au moins d’un mètre ou à défaut dans un panier placé devant l’autel, éviter de se tenir les mains pendant la récitation de notre père, éviter de laisser les masques sur les bancs ou chaises pendant et après la messe, éviter les rassemblements dans la cour après la messe », a indiqué Jean Kantabadouno.

Victor Faya Ifono, fidèle catholique

Et ces consignes ont été strictement respectées lors de la célébration de cette première messe à l’église Notre Dame de Mont Carmel de Labé. Un motif de réjouissance pour Victor Faya Ifono, fidèle catholique. « Nous rendons grâce à Dieu de nous avoir accordé la vie et la santé pour pouvoir participer à la reprise des prières dans les lieux de culte après plusieurs mois de fermeture due au coronavirus. Nous retrouver en grand nombre dans la maison de Dieu ce dimanche, 28 juin 2020, est une grande joie pour nous. Et il faut noter que toutes les dispositions sont prises pour le redémarrage de la prière dans les bonnes conditions.

Par exemple, il n’y a que trois fidèles par banc, il y a cette distanciation qui est respectée. Tous ceux qui n’ont pas de place restent dehors. Et le port du masque est obligatoire à l’intérieur et à l’extérieur de l’église. Des kits sanitaires sont installés à chaque rentrée et chaque fidèle est soumis au contrôle de sa température à travers des thermo flash. Nous avons aussi mis cette occasion à profit pour prier Dieu pour que tous ceux qui sont atteints de la maladie du Covid-19 recouvrent leur santé et pour que Dieu nous éradique cette pandémie sur la planète terre », a dit ce fidèle.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin