Après l’alerte lancée par les médias, notamment Guineematin.com sur la situation inquiétante du fleuve Milo, qui est menacé de disparition à cause des actions anthropiques des citoyens de la commune urbaine de Kankan, un mouvement de jeunes volontaires, dénommé ‘’sauvons le fleuve Milo’’ a pris les choses en main. Le dimanche dernier, 28 juin 2020, les activités d’assainissements ont été lancées en présence des autorités communales, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Moussa Condé, directeur projet d’assainissement du fleuve Milo

Le fleuve Milo de Kankan, autrefois navigable et regorgeant de variétés de poissons pour les activités de pêches est laissé pour mort à ce jour à cause de l’agissement des citoyens de Kankan sur sa berge. Pour inverser la tendance, un mouvement de jeunes a pris le devant pour disent-ils débarrasser ce patrimoine local de ces tas d’immondices. Dans son discours de circonstance, Moussa Condé, directeur dudit projet d’assainissement a rappelé que pour la phase 1 du projet, la zone plus impactée va être assainit « Dans la phase 1 du ce projet, que nous appelons l’éclair, nous allons assainir la zone la plus impactée en termes d’insalubrité. Cela va concerner 170 m3 de tas d’ordures et pour y arriver nous comptons mobiliser des camions bennes, des chargeurs et des mains d’œuvres » a-t-il dit.

Mamady Kourouma, 3ème vice-maire de la commune urbaine de Kankan

Mamady Kourouma, troisième vice-maire de la commune urbaine de Kankan et représentant du maire pour le lancement de travaux d’assainissement du Milo a salué le volontariat des jeunes initiateurs du projet « Tout le monde connaît l’importance de ce fleuve à Kankan, donc cette initiative des jeunes est à saluer. Il faut que tout le monde se donne la main pour pérenniser ces actions » a-t-il renchéri.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin