A l’image de plusieurs autres localités du pays, la préfecture de Koubia a été au rendez-vous de la réouverture des classes hier, lundi 29 juin 2020. Après trois mois de fermeture des écoles, due à la crise sanitaire liée au coronavirus, les élèves en classe d’examen ont repris le chemin des classes aujourd’hui. Et cette rentrée s’est faite dans le respect strict des mesures barrières de sécurité sanitaire, a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place.

Conformément au calendrier donné par les autorités, les élèves concernés par cette rentrée scolaire et leurs enseignants ont rallié tôt ce lundi les écoles de la commune urbaine de Koubia. A l’école primaire du centre 1, les élèves étaient repartis dans trois salles de classe, où des enseignants dispensaient des cours dans la matinée. Devant chacune de ces salles, se trouvait un kit de lavage des mains. Et à l’intérieur des classes, le port de masque et la distanciation sont de mise.

Au collège de Koubia centre, une seule salle de classe était opérationnelle. Un professeur y donnait un cours de français au passage de notre reporter. Là aussi, les élèves et leurs enseignants portent tous des masques et le lavage des mains est respecté. « Je suis content de reprendre aujourd’hui le chemin de l’école. Et j’espère que les cours vont se poursuivre dans les meilleures conditions pour qu’on soit prêt à affronter les examens », a déclaré un élève de cette école.

Au lycée de Koubia centre également, le respect des mesures barrières permettant de lutter contre la propagation du coronavirus était strict ce lundi matin. En plus du lavage des mains, le port de masque et la distanciation sociale, des thermo flash sont aussi disponibles dans cette école, contrairement aux autres. Ce qui permet de contrôler les températures de tous ceux qui rentrent dans l’établissement. « Ce sont des matériels hérités de la période d’Ebola que nous utilisons », a confié Boubacar Taran Diallo, le proviseur du lycée de Koubia.

Fara Kamano, directeur préfectoral de l’éducation de Koubia

Selon le directeur préfectoral de l’éducation de Koubia, Fara Kamano, sur les 9 délégations scolaires de l’enseignement élémentaire de la préfecture, seulement la sous-préfecture de Gadha-Woundou n’a pas repris les cours ce lundi.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin