commandant Mohamed Lamine Diakité, responsable de la protection civile de Labé

Un jeune homme de 16 ans est mort électrocuté sur un manguier à Labé. Le drame s’est produit dans la soirée du mercredi, 1er juillet 2020, au secteur de N’Diolou, relevant du quartier Pounthioun, dans la commune urbaine. La victime se nomme Mamadou Cellou Sow, maçon de profession. Selon le témoignage de son jeune, interrogé par un correspondant de Guineematin.com à Labé, le défunt tentait de cueillir des mangues, lorsqu’il a touché un fil électrique.

« Quand nous avons quitté le chantier où on a travaillé pendant toute la journée avec notre maître, nous sommes rentrés à la maison. C’est ainsi que mon grand frère, Mamadou Cellou Sow, est monté dans le manguier pour aller cueillir de la mangue. Mais comme la gaule qu’il avait pesait lourd, il a perdu l’équilibre et le bâton s’est posé sur le fil électrique. Directement, j’ai vu le feu jaillir. J’ai immédiatement appelé au secours, mais l’arrivée des gens a trouvé que mon frère avait déjà rendu l’âme dans l’arbre. C’est à l’aide d’un bâton que son corps, complètement carbonisé, a été descendu du manguier », témoigne Amadou Sadio Sow.

Informés de la situation, les sapeurs-pompiers se sont rendus sur les lieux pour un constat. « Aux environs de 19 heures, on nous a appelés pour nous informer qu’il y a un jeune qui a été électrocuté à N’Diolou. On a constaté que l’enfant est monté dans un manguier par lequel passent des fils de la moyenne tension. Au fur et à mesure qu’il montait, la branche s’affaissait, et le courant est passé par le manguier pour l’électrocuter. Son corps a été complètement consumé par le courant électrique », a déclaré le commandant Mohamed Lamine Diakité, responsable de la protection civile de Labé.

La victime a été inhumée ce jeudi, 2 juillet 2020, aux environs de 12 heures, au cimetière de N’Diolou.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin