Chérif Mohamed Abdallah

Déclaration : Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation ce 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi disant nouvelle constitution et  la mascarade électorale à venir, le Groupe Organisé des Hommes  d’Affaires (GOHA) invite l’ensemble des opérateurs économiques de prouver une fois de plus, leur adhésion à l’idéal du changement en y prenant part massivement.

Le GOHA rappelle que la prospérité des activités économiques dans un pays est tributaire du climat politique qui y règne. Or, monsieur Alpha Condé ne nous a apporté que l’insécurité juridique et judiciaire dans ce domaine. 

Un environnement économique malsain, caractérisé par des marchés de gré à gré aux proches, amis et militants ; une justice qui lui est soumise, donc partiale ; des services de sécurité acquis à sa solde…..Que pouvons nous attendre de plus de quelqu’un qui, pendant 10 ans a été plus qu’une calamité pour la Guinée.

C’est pourquoi, au-delà des opérateurs économiques, cette invite s’adresse à tous ceux qui sont patriotes et aspirent au développement de notre pays. Ensemble, barrons la route au troisième mandat d’Alpha Condé. 

Qui peut encore croire à ses promesses si on considère le nombre incalculable des promesses mensongères distillées au peuple depuis 2010.

Alpha Condé a certes oublié qu’on peut tromper une partie du peuple pendant un certain temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. 

Cette marche projetée par le FNDC est une occasion de le mettre hors d’état de nuire à la Guinée encore un peu plus.

Le GOHA profite de l’occasion pour féliciter la vaillante jeunesse de Kankan qui a compris que la Guinée est une case commune qu’il faut placer au dessus des intérêts égoïstes d’Alpha Condé. La protestation de cette jeunesse est un signal fort pour signifier que plus rien ne sera comme avant. 

Tous ensemble derrière le FNDC pour barrer la route au 3ème mandat et instaurer une autre manière de diriger le pays.

Le 02 juillet 2020

Le GOHA

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin