Mamadou Lamarana Diallo, préfet de Dinguiraye

Le vice-maire de la commune rurale de Banora, relevant de la préfecture de Dinguiraye, est accusé de détournement de fonds. Sékou Oumar Sacko, soupçonné d’avoir empoché une forte somme d’argent provenant de redevances minières, est aujourd’hui incarcéré à Dinguiraye.

La gestion des fonds provenant d’une mine située dans la commune rurale de Banora, dans la préfecture de Dinguiraye, suscite des convoitises et crée des oppositions entre élus locaux et administrateurs territoriaux. Selon des informations confiées à Guineematin.com, la mine rapporte d’importantes sommes d’argent. Une commission de recouvrement des fonds a été mise en place à cet effet.

Accusé de s’être emparé des fonds, alors qu’il n’est pas membre de la commission de recouvrement, Sékou Omar Sacko, vice-maire de Banora, est aujourd’hui dans de salles draps. Le directeur préfectoral des mines de Dinguiraye, Alpha Condé, a porté plainte contre monsieur Sakho dans une affaire de 76 millions GNF. Il est reproché à monsieur Sacko d’avoir pris les montants alloués à la sous-préfecture pour les utiliser à sa convenance. Selon le mis en cause, il aurait partagé le montant avec l’autorité préfectorale : une part pour le préfet de Dinguiraye et ses secrétaires généraux, une autre pour le maire et d’autres cadres. Il aurait empoché 25 millions de francs guinéens.

Interrogé à ce sujet, Alpha Condé, le directeur préfectoral des mines de Dinguiraye, réclame sa part de la cagnotte. « Moi, ce qui m’intéresse, c’est mon argent ; sinon, il restera toujours en prison. Dans les 76 millions, je devrais avoir 17 millions de francs guinéens. Mais, il m’a dit que c’est 12 millions qui restent. J’ai dit ok. Mais, il n’a pas donné les 12 millions-là aussi », a indiqué monsieur Condé.

Finalement, on apprend que le vice-maire, Sékou Oumar Sakho est détenu à la maison centrale de Dinguiraye, en attendant son procès.

De Mandiana, Mamady Konoma Kéita pour Guineematin.com

Tél : 625 81 03 26

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin