Drame à Dubréka : 6 morts et 4 blessés graves

4 juillet 2020 à 22 10 09 07097


Un grave accident de la circulation s’est produit dans l’après-midi de ce samedi, 4 juillet 2020, dans la préfecture de Dubréka. Il a coûté la vie à 6 personnes et causé 4 blessés graves, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Konkouré (Mamou) : la population refuse le retour du sous-préfet chassé

4 juillet 2020 à 20 08 46 07467

Comme annoncé précédemment, une délégation dépêchée par la préfecture de Mamou s’est rendue ce samedi, 4 juillet 2020, dans la commune rurale de Konkouré, qui a chassé son sous-préfet jeudi dernier. Les émissaires du préfet sont allés sensibiliser la population sur le maintien de la paix et négocier le retour du sous-préfet Thierno Amadou Bah dans la localité. Mais les habitants de Konkouré ont unanimement refusé le retour de l’administrateur, réfugié à Mamou après avoir été chassé de son lieu de service, rapporte le correspondant de Guineemati.com dans la ville carrefour.

Lire

Covid-19 : l’association IVLP Guinée offre un important lot de kits de lavage des mains à l’IRE de Conakry

4 juillet 2020 à 20 08 01 07017

Après la réouverture des salles de classe le lundi dernier, 29 juin 2020, le manque de kits de lavage des mains a été constaté dans plusieurs établissements publics et privés de la capitale. Pour empêcher donc la propagation de la pandémie du Coronavirus en milieu scolaire, l’International Visitor Leadership Program (IVLP Guinée) a offert des kits de lavage des mains à l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de la ville de Conakry.

Lire

Labé : une jeune fille meurt dans un puits à Maléyah

4 juillet 2020 à 19 07 28 07287

image d’archive

Un drame s’est produit dans la journée de ce samedi, 4 juillet 2020, à Maléyah, un secteur du quartier Daka 2, dans la commune urbaine de Labé. Une fillette de 5 ans est tombée dans un puits et a rendu l’âme dans cette localité, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Covid 19 à Kouroussa : 4 cas positifs et 108 contacts suivis (DRS)

4 juillet 2020 à 19 07 15 07157

Malgré les moyens déployés sur le terrain et des nombreux appels au respect des gestes barrières, le Coronavirus continue sa propagation en Guinée. Jusqu’ici épargnée par des cas de contaminations, la région administratives de Kankan a, en l’espace de cinq (5) jours, enregistré sept (7) cas de la Covid 19 : quatre (4) à Kouroussa et trois (3) dans la préfecture de Kankan. Ce samedi, 4 juillet 2020, le directeur régional par intérim de la santé a apporté des précisions sur le nombre de contacts enregistrés dans la préfecture de Kouroussa, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Lire

Cambriolage d’une mosquée à Kindia : la perte estimée à 40 millions

4 juillet 2020 à 18 06 47 07477

Une mosquée a été victime de vol et de vandalisme dans la nuit du vendredi à ce samedi, 4 juillet 2020, à Kindia. Des inconnus se sont introduits dans ce lieu de culte pour dérober des objets et détruire d’autres. L’identité des cambrioleurs et les raisons de leur acte ne sont pas pour l’instant connues, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Mandiana : les nouveaux militants du RPG/AEC menacent « d’enterrer le reste de l’opposition »

4 juillet 2020 à 18 06 35 07357

La coordination régionale du RPG arc-en-ciel, le parti au pouvoir, continue de piocher dans les rangs de l’opposition en Haute Guinée. Hier, vendredi 03 juillet 2020, des militants de plusieurs formations politiques de l’opposition ont annoncé leur adhésion au parti présidentiel. La cérémonie qui s’est déroulée à la maison des jeunes de Mandiana, a connu la présence des autorités locales, des trois sections du RPG arc-en-ciel, ainsi que des représentants de la coordination régionale de ce parti, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Mandiana.

Lire

Damaro Camara aux opposants : « on ne négocie pas sur l’impossible »

4 juillet 2020 à 18 06 07 07077

Honorable Amadou Damaro Camara, président de l’Assemblée nationale

Alors qu’on ne l’entendait pas sur les sujets d’actualité depuis son élection à la tête de l’Assemblée nationale guinéenne, l’honorable Amadou Damaro Camara a animé une conférence de presse ce samedi, 4 juillet 2020, juste après la clôture de la première session spéciale de la législature qu’il dirige. Il s’est prononcé notamment sur les exigences de l’opposition pour participer à un éventuel dialogue politique, au nombre desquelles figure la dissolution de l’actuel parlement, non reconnu par les opposants. Ce cadre du parti au pouvoir a laissé entendre qu’il est impossible de négocier sur les préalables posés par l’opposition.

Lire

Papa Koly à la clôture de session parlementaire : « l’Assemblée nationale est à féliciter »

4 juillet 2020 à 17 05 59 07597

Comme annoncé précédemment, l’Assemblée nationale guinéenne (contestée par l’opposition) a clôturé ce samedi, 4 juillet 2020, sa première session spéciale, ouverte le 21 avril dernier. Et c’est le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Papa Koly Kourouma, qui a représenté le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, à cette cérémonie. Au sortir de la rencontre, le chef de la délégation gouvernementale a exprimé sa satisfaction. Il a remercié les nouveaux députés pour le travail qu’ils ont effectué au cours de cette session spéciale.

Lire

Assemblée nationale : Abdoulaye Kourouma livre les raisons de sa destitution

4 juillet 2020 à 17 05 51 07517

Honorable Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD

Le député Abdoulaye Kourouma ne semble pas ébranlé par sa destitution de son poste de 6ème secrétaire parlementaire de l’Assemblée nationale. Au contraire, le président du parti politique Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD) se dit galvanisé par cette décision des députés du parti au pouvoir. Une décision qui est due, selon lui, à des raisons politiques, notamment ses prises de position par rapport à la falsification de la nouvelle constitution issue du référendum contesté du 22 mars 2020. Il l’a dit au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce samedi 4 juillet 2020.

Lire

Au revoir le mois de l’enfant : tant vaut l’enfant tant vaut la nation !

4 juillet 2020 à 17 05 41 07417

Koutoubou Moustapha SANO

Par le Professeur Koutoubou Moustapha SANO : Il y a de cela 12 ans, précisément en août 2008, l’assemblée guinéenne d’alors adoptait le code de l’enfant guinéen (Loi L/2008/011/AN DU 19 AOUT 2008). Ce code est composé des dispositions préliminaires et communes, de la condition juridique de l’enfant, des définitions concrètes et claires des droits et devoirs de l’enfant guinéen. Ce code de l’enfant a connu en décembre 2019 une révision substantielle et qualitative qui s’est traduite par la correction des lacunes constatées dans la première version dudit code, tout en incluant de nouveaux domaines des droits et des devoirs des enfants.

Lire

Konkouré (Mamou) : le sous-préfet chassé par des citoyens, son véhicule saccagé

4 juillet 2020 à 14 02 50 07507

La situation était très tendue dans la nuit du jeudi au vendredi, 3 juillet 2020, à Konkouré, une sous-préfecture de Mamou. Plusieurs jeunes de la localité sont sortis exprimer leur colère face aux agissements de leur sous-préfet, Thierno Amadou Bah. Ils ont chassé l’administrateur territorial et vandalisé son véhicule, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Mamou.

Lire

Clôture de la 1ère session de l’Assemblée nationale : le message du représentant du chef de l’Etat

4 juillet 2020 à 13 01 44 07447

Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, ouverte le mardi 21 avril dernier, la session spéciale de la nouvelle Assemblée nationale (non reconnue par l’opposition et la communauté internationale) prend fin ce samedi, 4 juillet 2020. La cérémonie officielle de clôture a été organisée dans la salle des congrès du palais du peuple, Conakry, à l’absence des diplomates accrédités en Guinée et dont la majorité ne reconnaît pas ce parlement.

Lire

Obsèques des jeunes tués lors des manifs du FNDC : vive émotion chez les parents des victimes

4 juillet 2020 à 13 01 06 07067


Comme annoncé précédemment, les dernières victimes de la lutte contre le changement de la constitution guinéenne ont été inhumées hier, vendredi 03 juillet 2020, à Conakry. Huit (8) jeunes tués lors des manifestations appelées par le FNDC en janvier, février et mars 2020, ont rejoint leur dernière demeure au cimetière de Bambéto, dans la commune de Ratoma. Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution et leurs partisans se sont massivement mobilisés par prendre part à la marche funèbre organisée à cette occasion.

Lire

Les noires propriétaires de business à New York allèguent une discrimination de la part de la ville et de l’État

4 juillet 2020 à 12 12 38 07387

Les propriétaires de petites entreprises (business) noires à New York disent qu’ils sont frappés par une application agressive et des amendes de la part de la police du NYPD et d’autres agences d’État. Un bar à Pelham Parkway dans le Bronx par exemple était juste assez grand pour employer quelques habitants et gagner sa vie modestement jusqu’à ce qu’un croiseur de police marqué NYPD commence à se garer devant.

Lire