Assemblée nationale : pourquoi Abdoulaye Kourouma a été chassé du Bureau ?

4 juillet 2020 à 11 11 33 07337

Abdoulaye Kouroumah du parti RRD

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, l’Honorable Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD, a été destitué hier, vendredi 03 juillet 2020, de son poste de sixième secrétaire parlementaire de l’Assemblée nationale. Il a été remplacé par l’honorable Abdoulaye Sanoh, secrétaire général du MDPG, le parti de l’ancien ministre Siaka BARRY, qui est du même groupe parlementaire, le Groupe Alliance Patriotique.

Lire

Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique (SWEDD2) en Guinée : voici l’accord de financement (rapport intégral)

4 juillet 2020 à 11 11 19 07197

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, plusieurs textes ont été examinés et adoptés par l’Assemblée nationale hier, 03 juillet 2020. Au-delà des projets portant sur la Haute Autorité de la communication, du la cour constitutionnelle et du conseil économique et social, il y a eu trois autres textes conventionnels parmi lesquels celui portant sur l’accord de Financement du projet d’autonomisation des Femmes et Dividende Démographique (SWEDD2) en Guinée.

Lire

Haute Autorité de la Communication : voici les amendements apportés par les députés

4 juillet 2020 à 10 10 49 07497

Comme annoncé précédemment, l’Assemblée nationale guinéenne a adopté hier, vendredi 3 juillet 2020, le projet de loi organique portant composition, organisation et fonctionnement de la Haute Autorité de la Communication. Mais avant son approbation, les députés ont pris le soin de procéder à des amendements sur le texte qui leur a été soumis par l’exécutif.

Lire

Le SYNEPGUI précise : la grève dans les écoles privées « reste maintenue jusqu’à nouvel ordre »

4 juillet 2020 à 10 10 33 07337

Les responsables du Syndicat National des Enseignants du privé de Guinée

Alors qu’une cacophonie commence à naître autour de la grève des enseignants des écoles privées, le SYNEPGUI sort repréciser les choses pour éviter une démobilisation de ses troupes. En effet, une nouvelle structure dénommée syndicat des enseignants du privé de Guinée (SEPGUI) a publié une déclaration hier, jeudi 2 juillet 2020, pour annoncer la levée du mot d’ordre de grève.

Lire