Honorable Mamadou Baadiko Bah, président du parti UFD

L’appel du FNDC à une manifestation le 20 juillet 2020 pour exiger le départ du président Alpha Condé suscite, une vague de réactions au sein de la classe politique guinéenne. Parmi ceux qui se sont fait entendre sur le sujet, figure Mamadou Baadiko Bah, président l’Union des Forces Démocratiques (UFD) et député à l’Assemblée nationale.

L’opposant trouve insensée la revendication du Front National pour la Défense de la Constitution et appelle ses partisans à ne pas prendre part à ce mouvement de protestation. Il l’a dit au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, samedi 4 juillet 2020.

Honorable Mamadou Baadiko Bah, président du parti UFD

« Nous avons dit en termes distincts, en termes clairs, que les membres de notre formation politique et nos sympathisants participent habituellement aux manifestations appelées par le FNDC, tant qu’elles ne sont pas interdites. Et de plus, le FNDC dit ne reconnaît pas l’Assemblée nationale, donc on n’a absolument rien à faire avec eux tant qu’ils seront murés dans cette position.

Donc, nous avons demandé à nos sympathisants et membres de ne pas participer à cette manifestation du FNDC. Le mandat du président de la République se termine le 21 décembre 2020, donc on ne voit pas comment à quelques mois de cette échéance, on peut se lever pour demander son départ. Si ce sont des gens qui ont des listes de gouvernement de transition déjà prêtes qui le disent, moi ce n’est pas mon problème », a déclaré Mamadou Baadiko Bah.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél : 622919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin