C’est ce lundi, 6 juillet 2020, que les cours ont finalement repris au lycée-collège Kaporo, dans la commune de Ratoma. Cette reprise intervient une semaine après la réouverture officielle des écoles pour les élèves en classe d’examen. Un retard dû à la décision du ministère en charge de l’éducation nationale de ne pas reprendre les cours avant la mise en place de tous les dispositifs de prévention de la pandémie du coronavirus.

A l’image de nombreux autres établissements scolaires, le lycée-collège Kaporo n’avait pas pu reprendre les cours le 29 juin dernier, jour de la rentrée scolaire après trois mois de fermeture des écoles due à la crise sanitaire liée au coronavirus. C’est finalement ce lundi, 6 juillet 2020, que les élèves et les enseignants de cette école ont rejoint les classes. Et ce, après la mise en place de tous dispositifs permettant de respecter les mesures préventives contre le Covid-19.

Lansana Dramé, proviseur du Lycée Kaporo

« On a ouvert les classes depuis le 29 juin, mais il y avait certains dispositifs qui n’étaient pas arrivés sur place. Je crois qu’entre mardi et mercredi, ces dispositifs sont arrivés et ont été mis en place. C’est aujourd’hui que les cours ont réellement repris. Mais avant, nous avons travaillé en étroite collaboration avec la DCE. Il y a eu une réparation des programmes en fonction du temps imparti, et ces programmes dans les différentes matières ont été mis à la disposition des établissements.

Il fallait également faire des modifications, des réaménagements, pour respecter le ratio de 25 élèves par salle. C’est ainsi qu’on a augmenté le nombre de groupes pour pouvoir respecter ce ratio. Je crois qu’il faut remercier le ministère en charge de l’éducation, puisqu’on a reçu tout le matériel nécessaire y compris les bavettes qui ont été envoyées à la fois par l’Etat et par les bonnes volontés », a déclaré Lansana Dramé, le proviseur de ce lycée.

Au collège Koloma également, même si les cours avaient été entamés en milieu de semaine dernière, c’est aujourd’hui que la reprise a été effective. Cette école a reçu tardivement aussi les kits de protection contre le coronavirus. Mais aujourd’hui, tout est mis en place pour le bon déroulement des cours, indique Maïmouna Thiam, principal de ce collège.

Maïmouna Thiam, principale du collège Kaporo

« On est venu le 29 juin mais on n’a pas fait cours parce qu’on n’avait pas reçu les kits. Le jour suivant, le 30 juin, on nous a convoqués pour aller prendre les kits que vous voyez dans la cour. On a reçu tous les kits, à savoir les sceaux, les savons, le chlore, les bavettes et les dépliants. Comme ils l’ont dit, on a fait la répartition des élèves dans les salles conformément au nombre indiqué. On avait 3 groupes pédagogiques pour la 10ème année. Maintenant avec le remaniement, on s’est retrouvé avec 8 groupes pédagogiques en raison de 27 élèves par salle de classe », a-t-elle expliqué.

A noter qu’il faut porter un masque, se laver les mains et se soumettre au contrôle de température pour avoir accès à ces établissements scolaires.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél : 622919225 / 666919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin