Les Guinéens qui étaient bloqués depuis quelques mois au Sénégal, en raison de la fermeture des frontières due à la crise sanitaire liée au coronavirus, sont enfin rentrés au pays. Une première équipe de 150 personnes est arrivée samedi soir à Conakry et une autre de 50 personnes a regagné la capitale guinéenne le dimanche. Même si c’est gouvernement guinéen qui a affrété un vol spécial pour leur retour, plusieurs d’entre eux n’ont pas manqué de remercier le président du GOHA, Chérif Mohamed Abdallah, pour son implication dans ce dossier.

Ces 200 personnes étaient composées en majorité de commerçantes, qui étaient parties acheter des marchandises à Dakar pour venir les revendre en Guinée. Mais, en raison de la propagation du coronavirus, les frontières ont été fermées avant leur retour au pays. Se sentant abandonnés par les autorités guinéennes, ces commerçantes et certains étudiants guinéens à Dakar ont mené plusieurs démarches en vue de leur retour. Dans ce combat, ils ont bénéficié d’un véritable du président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA).

Chérif Mohamed Abdallah a fait tout son possible pour aider ses compatriotes à regagner le bercail. Finalement, au bout de trois mois de calvaire et de démarches y compris des manifestations organisées devant l’ambassade de Guinée au Sénégal, ils ont gain de cause. Tous sont rentrés grâce à un vol spécial affrété par le gouvernement guinéen. Et plusieurs d’entre eux ont mis l’occasion à profit pour exprimer leur reconnaissance et leur gratitude à Chérif Abdallah. Ils ont adressé un message de remerciement à l’opérateur économique pour tous les efforts qu’il a consentis en leur faveur.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin