Dr. Abdoulaye Diari Diallo, chef de la section prévention et lutte contre les maladies à la DPS de Labé

Un cambriolage s’est produit dans la nuit du mardi à ce mercredi, 8 juillet 2020, à la direction préfectorale de la santé de Labé. Des inconnus se sont introduits dans le bâtiment, emportant un ordinateur et une tablette, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants basés dans la ville.

Le vol s’est produit dans le bureau du chef section prévention et lutte contre la maladie à la direction préfectorale de la santé. Et selon lui, les pertes sont importantes pour la DPS. « Hier, avant de rentrer, j’avais bien fermé la porte de mon bureau, le salon était également bien fermé. Mais à ma grande surprise, quand je suis venu ce matin, j’ai ouvert mon bureau, je n’ai pas trouvé l’ordinateur portable et une tablette que j’avais pourtant laissés là. C’est ainsi que j’ai informé mon directeur, et on a constaté que les vitres de la fenêtre de mon bureau étaient cassées.

Au niveau du bureau du DPS aussi, les antivols étaient coupés. Mais heureusement, à ce niveau, ils n’ont rien pu emporter. Comme vous le savez, actuellement on ne travaille qu’avec l’outil informatique, tout est axé sur des copies électroniques, donc on a perdu toutes les données de la surveillance épidémiologique qui étaient dans cet ordinateur. C’est moi qui compile toutes ces données dans les différents centres de santé pour les envoyer au niveau central et au niveau des partenaires. C’est l’ordinateur que l’OMS nos a offert dans le cadre de la surveillance qui a été volé », a explique Dr. Abdoulaye Diari Diallo, le chef de la section prévention et lutte contre les maladies à la DPS de Labé.

C’est la deuxième fois que la DPS de Labé est victime de vol. Et pour éviter une telle situation à l’avenir, les responsables sanitaires annoncent qu’ils vont chercher un gardien qui assurer désormais la sécurité des lieux. De leur côté, les services de sécurité ont ouvert une enquête pour tenter de retrouver les auteurs de ce cambriolage.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin