Cécé Loua, Coordinateur régional de l’UFR et conseiller du FNDC N’Zérékoré

L’ancien maire de la commune urbaine de N’Zérékoré, Cécé Loua, membre influent de l’antenne régionale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), pourrait rejoindre la mouvance présidentielle. Selon nos informations, des pourparlers auraient été amorcés dans son village natal de Gbouo, dans la sous-préfecture de Soulouta, depuis son arrestation à Conakry et sa déportation à Kankan après les événements meurtriers du 22 au 24 mars, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Alors que la présidentielle du 18 octobre 2020 approche à grands pas, le pouvoir fait feu de tout bois pour s’attirer la sympathie des populations de la Forêt et obtenir l’apaisement dans la région.

Selon nos sources d’informations, le chef de l’État aurait envoyé une équipe rencontrer Cécé Loua, par ailleurs coordinateur de l’Union des Forces Républicaines (UFR), à la maison centrale de Kankan pour le faire basculer à la mouvance. Très écouté et très populaire dans la région, Cé Gbouo, comme on l’appelle, aurait même accepté l’offre. Si tout se passe comme prévu, apprend-on, Cécé Loua pourrait quitter l’opposition dans les prochains jours pour intégrer officiellement le RPG-AEC.

Des émissaires du président Alpha Condé qui séjournent dans la capitale de la région forestière, notamment Sékou Souapé Kourouma, sont annoncés ce vendredi, 10 juillet 2020 à Gbouo, dans la sous-préfecture de Soulouta, à 32 km de N’zérékoré. La démarche vise à prendre langue avec les notables sur un éventuel départ de leur fils de l’opposition pour la mouvance présidentielle.

Il reste à savoir si les notables de Gbouo, qui ont tout fait pour obtenir la libération de leur fils, accepteront la main tendue du chef de l’État…

A suivre !

De Nzérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél : + 224 620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin