Dans un décret rendu public ce mercredi soir, 8 juillet 2020, le président guinéen, Alpha Condé, a rappelé deux diplomates guinéens en service à l’étranger.

Il s’agit des messieurs Alhassane Souaré et Paul Goa Zoumanigui, respectivement ambassadeurs extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Guinée à Abu-Dhabi (Emirats Arabes Unis) et à Madrid (Espagne).

Le décret ne précise pas cependant les raisons de cette décision. Le plus souvent, le rappel d’un ambassadeur intervient après une brouille diplomatique entre son pays d’origine et celui où il est en service.

Est-ce le cas ? Sinon, qu’est-ce qui motive alors cette décision du chef de l’Etat guinéen ? Ces questions restent pour l’heure sans réponses.

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin