Désireux d’enterrer définitivement le conflit politico-communautaire qui a éclaté en octobre 2018 à Kindia, le grand imam de la ville travaille à effacer toutes les traces laissées par les violences d’alors. C’est dans ce cadre qu’Elhadj Mamoudou Camara a initié la rénovation de la maison de la belle-famille de l’opposant Cellou Dalein Diallo, qui avait été vandalisé et pillée pendant ces violences. Ces travaux de rénovation ont été lancés ce samedi, 11 juillet 2020, en présence des sages et de nombreux autres citoyens, rapportent les correspondants de Guineematin.com à Kindia.

Le mardi, 16 octobre 2018, la ville de Kindia a vécu une journée particulièrement tendue. Alors que le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG (respectivement parti au pouvoir et principal parti d’opposition du pays) se disputaient le contrôle de la mairie de cette commune urbaine, la situation a rapidement tourné en affrontements inter-communautaires (entre soussous et peuls). C’est à cette occasion que des jeunes surchauffés ont attaqué le domicile familial de Hadja Halimatou Dalein Diallo, épouse de l’opposant Cellou Dalein Diallo. La maison, qui est située au quartier Féréfou, dans la commune urbaine de Kindia, a été vandalisée et tout son contenu emportée.

Un an et 9 mois plus tard, cette maison va enfin être rénovée. Et c’est une initiative du Kountigui (chef coutumier) en même temps premier imam de Kindia, Elhadj Mamoudou Camara. Ce dernier a organisé une collecte de fonds pour pouvoir mener ces travaux dans le cadre de la réconciliation entre les habitants de la ville. Mais en plus de la réconciliation, le leader religieux dit avoir d’autres raisons de mener une telle activité.

Elhadj Mamoudou Camara, grand imam de Kindia

« Je suis là à cause de choses. La première, c’est parce que tout Kindia a eu confiance en moi pour me choisir comme premier imam de la ville il y a de cela 25 ans. La deuxième chose, c’est que je suis un descendant de Manga Kindi Camara. Et enfin, cette maison dont on va démarrer la rénovation, a été construite par le papa de Hadja Halimatou Dalein Diallo qui est Dr Alpha Oumar Diallo. Ce dernier a eu ce terrain grâce à mon père, qui était maire de Kindia à l’époque. Et avant de mourir aussi, il avait confié sa famille à mon défunt père. Alors, si Satan pousse les jeunes à vandaliser et piller cette maison, cela doit indigner le patriarche et les sages de Kania. Donc, la rénovation de cette maison est primordiale pour moi », a dit Elhadj Mamoudou Camara.

Abdouramane Diallo, partisan de l’UFDG

Cette initiative vivement saluée par la fédération de l’UFDG à Kindia, dont est membre Abdourahmane Diallo : « vraiment, on est très contents de voir que c’est le Kountigui de Kindia qui est l’initiative de cette rénovation. Je le félicite et le remercie sincèrement pour cette initiative. Je pense qu’il lance ainsi ce qu’on peut appeler la journée de réconciliation à Kindia », a déclaré ce membre du parti de Cellou Dalein Diallo.

Elhadj Boubacar Barry, membre bureau de la coordination Haali-poular de Kindia

Egalement représentée à cette cérémonie, le bureau de la coordination nationale des Foulbhés et Haali Poular de Guinée à Kindia s’est félicité aussi de ce geste d’Elhadj Mamoudou Camara. « Je suis très content aujourd’hui. Cette initiative est partie d’Elhadj Mamoudou Camara. Il a dit qu’il veut coûte que coûte rénover cette maison, parce que le fait que des gens soient venus saccager ici, ne l’a pas plu du tout. Je trouve vraiment que c’est une bonne initiative, car cela va permettre de réconcilier les Kindiakas », a estimé Elhadj Boubacar Barry, membre de la coordination Haali Poular.

A noter que le coût de la rénovation de cette maison est estimé à 450 millions de francs guinéens. La durée d’exécution des travaux est d’un mois.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé et Amadou Batouala Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin