Dr. Ben Youssouf Kéita


Dr Ben Youssouf Keïta, ancien député de l’UFDG, est dans le collimateur de la justice. Des agents de la police ont fait une descente musclée dans l’après-midi de ce vendredi, 17 juillet 2020, à son domicile. N’ayant pas trouvé l’opposant sur les lieux, ils lui ont laissé une convocation pour « trouble à l’Etat », a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

« Cinq pick-up remplis de policiers sont venus chez moi pour m’arrêter. Mais, Dieu m’aidant, ils ne m’ont pas trouvé sur les lieux. Ils ont laissé alors une convocation pour moi dans laquelle on me reproche de trouble à l’Etat. J’ai déjà échangé avec mon avocat et le lundi on va se présenter à la DPJ », a annoncé ce proche de Cellou Dalein Diallo.

L’opposant dénonce une tentative d’intimidation et s’insurge contre la façon de faire des agents de l’Etat. « Si c’était juste pour déposer une convocation, pourquoi envoyer cinq pick-up de policiers armés jusqu’aux dents ? C’est pour étouffer la manifestation du lundi, ce n’est pas autre chose. Mais, je garde le moral haut, le moral du combattant, parce que nous nous battons pour la démocratie. Moi, je suis vivant ; mais, beaucoup d’autres sont morts dans ce combat pour la démocratie.

Il y a combien de jeunes qui sont morts lors des manifestations de janvier-février 2007 ? Combien sont tombés le 28 septembre 2009 ? Tout ça, c’est pour que la démocratie règne en Guinée. Monsieur Alpha Condé a bénéficié de ça ; et, maintenant, il veut ramener la Guinée en arrière. En tant que démocrate, c’est ce que j’ai dénoncé. Je ne suis rentré dans aucune rébellion, je n’ai pas fait de coup d’Etat, je n’ai pas insulté le président. J’ai tout simplement exprimé mon opinion », a rappelé Dr Ben Youssouf Keïta.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin