Habib Marouane Kamara, journaliste à la radio privée Nostalgie Guinée, a passé la nuit dernière dans les locaux de la direction centrale de la police judiciaire (DPJ). Il y a été conduit par des agents de la police qui l’ont interpellé aux environs de 22 heures, au quartier Lambanyi, dans la commune de Ratoma.

Pour le moment, on ignore les raisons exactes de l’arrestation du journaliste. Certains estiment qu’elle pourrait être liée à ses publications sur les réseaux sociaux, dans lesquelles il critique souvent le pouvoir. Mais pour l’heure, cette version est à prendre avec des pincettes puisque des témoins racontent que Marouane Kamara a été arrêté avec plusieurs personnes.

Le syndicat des professionnels de la presse privée de Guinée promet de se rendre ce dimanche matin à la DPJ pour chercher à se renseigner davantage sur cette situation, afin de savoir la conduite à prendre.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin