Comme annoncé précédemment, on dénombre déjà plusieurs blessés, en marge de la manifestation appelée par le FNDC ce lundi, 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé. Parmi eux, il y a Mamadou Dian Diallo, un élève en classe de 11ème année. Selon son grand frère, qui s’est confié à Guineematin.com, le jeune homme a reçu deux balles, mais il a miraculeusement survécu.

« Mon jeune frère a quitté la maison pour aller au jouer au football. Mais lorsqu’il est arrivé au niveau de la mosquée située peu après le parc de Bambéto, sur la route de l’aéroport, des policiers ont tiré sur lui. Il a reçu deux balles : une au niveau de l’abdomen et l’autre au niveau des côtes. Heureusement, il n’est pas mort. Nous l’avons envoyé à l’hôpital pour des soins », a témoigné le frère du blessé, tout en condamnons l’attitude des forces de l’ordre.

A noter que ce jeune blessé est originaire de Madina Dilè, un village relevant du district de Garafiri, dans la sous-préfecture Bangouyah (Kindia).

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin