Le projet « Sensibilisation, Innovation COVID-19 » est une initiative du gouvernement guinéen (à travers la primature), avec l’appui technique et financier du PNUD (programme des Nations Unies pour le Développement) et la structure Skye Vision. Il vise à intensifier l’information et la sensibilisation contre la COVID-19, via des points d’accès Wifi gratuits, installés à travers la ville de Conakry. Cette innovation dans la riposte contre le coronavirus, « qui prend racine dans les caractéristiques spécifiques de l’usage de la téléphonie mobile » a été solennellement lancée ce vendredi, 24 juillet 2020, par le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, dans un réceptif hôtelier de la capitale guinéenne, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Ce projet de « sensibilisation innovante » des populations contre la COVID-19 vient s’ajouter à la panoplie de mesures déjà prises par le gouvernement guinéen pour lutter contre le coronavirus en Guinée. A travers les points d’accès Wifi gratuits qui seront installés à divers endroits de la capitale, ce projet permettra aux détenteurs de téléphones portables de visionner de courtes vidéos de sensibilisation sur les mesures-barrières et la distanciation sociale. Et, le visionnage de ces vidéos, produites en français et en Soussou (et qui traitent différents thématiques portant sur la COVID-19) permettra à chaque utilisateur d’avoir à titre gracieux un pack de données internet qui peut aller jusqu’à 100 Méga octet par jour.

Luc Joël Grégoire, représentant du PNUD en Guinée

Pour Luc Joël Grégoire, le représentant résidant du PNUD en Guinée, ce projet vise surtout à appuyer le gouvernement guinéen dans sa riposte contre la pandémie de COVID-19 dans le pays. Et, il devrait toucher près d’un million de jeunes à Conakry (l’épicentre du coronavirus en Guinée), dont la tranche d’âge varie entre 15 et 35 ans.

« Dès l’apparition du premier cas, on a pu observer la mise en place immédiate de plusieurs initiatives de coordination, de surveillance, d’accompagnement stratégique, de communication…visant à contenir le virus, limiter sa propagation et briser la chaîne de contamination, etc. En vue d’appuyer la riposte nationale contre le coronavirus, le PNUD s’efforce de promouvoir l’innovation dans un certain nombre de domaines dont celui des nouvelles technologies. En effet, il est impératif de tirer partie des solutions innovantes qui ont le potentiel de renforcer l’efficacité de la réponse, de promouvoir les capacités nationales et de réduire significativement les coûts des solutions et les délais de livraisons des services. Et, de ce fait, afin d’assurer un éventail d’actions de sensibilisation des populations, le PNUD, en partenariat avec le groupe Skye Vision et sous l’égide de la primature, se sont engagés à déployer des solutions innovantes pour informer et sensibiliser les populations sur le coronavirus, via des points d’accès Wifi installés à travers la ville de Conakry. Cette innovation prend racine dans les caractéristiques spécifiques de l’usage de la téléphonie mobile et des communications par messagerie instantanée, qui deviennent des vecteurs majeurs de l’économie digitale. Par le biais de ce projet et son canal de communication innovant, des vidéos pédagogiques seront diffusées, grâce au concours de Skye Vision, comme mesure incitative visant à octroyer quotidiennement un pack de données internet Haut Débit à la population après un visionnage de capsules d’information, de sensibilisation et de prévention contre la COVID-19. Cette solution touchera, nous l’espérons, près d’un million de jeunes et d’adolescents guinéens ; et viendra s’adosser à l’action conjointe entreprise par le gouvernement pour s’assurer du respect absolu des mesures-barrières de prévention, ainsi que la distanciation sociale », a indiqué Luc Joël Grégoire, tout en précisant que l’un des enjeux pour le PNUD en Guinée est d’étudier les conditions dans lesquelles l’innovation peut favoriser et promouvoir le développement humain durable.

Depuis mars dernier, la Guinée vit sous le poids de la pandémie de COVID-19. A ce jour, le pays compte officiellement plus de 6 800 cas confirmés dont 42 décès hospitaliers et 5 999 personnes guéris. Mais, en dépit des résultats encourageants jusque-là enregistrés dans la riposte contre cette maladie, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, souhaite une amplification de la campagne de sensibilisation en direction de toutes les couches sociales du pays. Et, selon le chef du gouvernement guinéen, c’est la raison d’être du « projet sensibilisation, innovation COVID-19 » en Guinée. Un projet qui, pour un début, touchera juste trois communes de Conakry.

Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre

« Depuis quelques mois, notre pays, à l’instar du reste du monde, est en prise avec la pandémie coronavirus, un adversaire redoutable et invisible qui a pris de court toute l’humanité et désarmé les systèmes sanitaires les plus sophistiqués… Dans la recherche des voies et moyens de riposte appropriés, pour endiguer la propagation de la maladie, le gouvernement a pris, sous l’impulsion du président de la République, un cran de mesures. Nous notons avec plaisir que les résultats enregistrés à date, en particulier le taux appréciable de guérisons et le ralentissement du rythme de contamination, constituent sans doute un motif d’espoir que nous arriverons à bout de la pandémie. Toutefois, la nature complexe et vicieuse du virus de la COVID-19 requiert une plus grande alerte et de dissidence afin de sauvegarder les acquis et impulser davantage le combat contre la maladie, en prévenant la flambée de sa propagation qui pourrait ruiner les acquis et les progrès accomplis à ce jour. C’est la raison pour laquelle nous devons redoubler d’effort et de vigilance pour faire respecter les mesures de prévention édictées par les autorités sanitaires, en amplifiant la campagne de sensibilisation en direction de toutes les couches sociales. Et, c’est tout le sens du projet qui vient de vous être présenté, intitulé : Sensibilisation, innovation COVID-19, initié par le gouvernement en partenariat avec le PNUD… Ce projet sera déployé dans un premier temps dans les communes de Kaloum, Dixinn et Matam et s’étendra par la suite aux communes de Ratoma et Matoto. Il me plait donc de relever que le Sensibilisation, innovation COVID-19 vient conforter l’arsenal de grandes mesures déjà engagées par le gouvernement pour juguler la pandémie, en atténuer les conséquences pour les ménages et les entreprises », a expliqué le Premier ministre, Kassory Fofana, dans son allocution de circonstance.

A noter que ce projet de production et de mise à disposition du public de capsules de vidéos (d’une durée de 30 secondes) qui vient d’être lancé va s’étendre jusqu’au mois de décembre prochain en Guinée.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin