Le maire de la commune urbaine de Mandiana veut mettre fin aux multiples inondations enregistrées dans la ville. Pour cela, il a décidé de démolir les maisons construites sur le lit de la rivière qui traverse la ville et qui causent ces inondations. L’autorité communale a fait cette annonce au terme d’une visite qu’il a effectuée avec ses collaborateurs sur le terrain, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Le problème perdure depuis plusieurs années. A l’avènement de chaque saison pluvieuse, des inondations sont enregistrées très souvent dans la ville. L’eau envahit plusieurs maisons situées dans le quartier Mandiana 1, mais aussi le marché central de la commune urbaine. Pour beaucoup, cette situation est due aux constructions anarchiques sur le lit de la rivière qui traverse la ville. C’est pourquoi, le maire de Mandiana a décidé de démolir toutes les maisons qui empêchent le passage de l’eau.

« Nous sommes décidés à démolir ces bâtiments pour permettre aux citoyens qui sont là de mieux vivre. Parce que les maisons que j’ai visitées sont totalement inondées, même pour faire la cuisine c’est tout à fait un problème. Quant aux commerçants qui jettent des ordures sur le lit de la rivière, on ne négociera pas avec eux, c’est la police communale qui va gérer ça. Je profite pour inviter les familles concernées au calme et à la patience. Le civisme doit caractériser nos comportements pour le bien de tous », a lancé le maire Ibrahima Sira Diakité.

Cette décision de l’autorité communale est accueillie avec beaucoup de joie par les habitants de Mandiana 1, touchés par les inondations. C’est le cas de Fatim Kouyaté. « Je ne peux que remercier le maire pour cette initiative, car nous souffrons ici énormément. Pendant chaque saison pluvieuse, nous sommes victimes d’inondations ici, une seule semaine ne se passe sans que l’eau ne rentre dans nos maisons. Donc, si le maire nous aide à sortir de ce calvaire, nous lui serons vraiment reconnaissants », a-t-elle réagi.

Les services techniques ont déjà mis des croix sur les habitations qui seront démolies. Selon le maire, ils ne seront pas dédommagés parce qu’ils ont dépassé la délimitation faite par l’habitat pour protéger la rivière.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel. 625810326

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin