Au moment où il fait face à une crise politique qui pourrait se prolonger jusqu’à son départ du pouvoir, Alpha Condé perd son chef des renseignement ! Hammadi Kènèma Diallo, le directeur du service des renseignements généraux, rattaché à la présidence de la République de Guinée, est décédé dans la nuit du dimanche à ce lundi, 27 juillet 2020, à l’hôpital de l’amitié Sino-guinéenne de Kipé (Conakry).

Pour l’heure, on ne sait pas ce qui est à l’origine de sa mort. Mais, il est évident qu’il s’agit là d’une grosse perte pour le président Alpha Condé. Car, le défunt était un très proche et fidèle compagnon du chef de l’Etat guinéen. Très discret, Kènèma Diallo n’était pas connu du grand public.

A suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin