Un différend autour d’un lopin de terre oppose depuis quelques temps les localités de Gbenso et de Kolomboko, relevant de la sous-préfecture de Koundianakoro, à 85 kilomètres de Mandiana. Un affrontement a été signalé sur les lieux dans la journée d’hier, dimanche 26 juillet 2020, faisant un blessé grave, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Alors que chacun des villages se réclame propriétaire du domaine litigieux, les autorités avaient fini par y interdire toute activité. Une manière d’éviter des accrochages entre les deux camps. Mais dans la journée d’hier, c’est aux environs de 9 heures qu’une altercation est survenue sur les lieux.

Un jeune du nom de Souleymane Kéita du village de Kolomboko dit avoir été agressé dans son champ par un groupe de jeunes, non loin de la zone conflictuelle pour, dit-on, avoir traversé les lieux. « Ils m’ont arrêté de passage et rapidement un certain Mamadou Keita, que je connais bien, m’a cogné avec un caillou au niveau de mon oreille gauche. J’ai appelé des agents au secours qui m’ont finalement envoyé au centre de santé », a-t-il expliqué.

Le maire de la commune rurale de Kondianakoro, joint au téléphone, dit avoir informé le sous-préfet qui y a dépêché des agents sur le terrain. « Je suis informé de la situation et j’ai aussitôt informé le sous-préfet. Pour le moment, les militaires sont descendus sur le terrain », a expliqué Oumar Kéita.

De Mandiana, Mamady Konoma Keita

Tél : 625810326

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin