Corruption à la FEGUIFOOT : la « défense » de Morthon Soumah sur l’affaire des 800 mille euros

28 juillet 2020 à 21 09 26 07267

Le procès de l’ancien président de la fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), Salifou Camara (super V) et trois de ses collaborateurs s’est poursuivi ce mardi, 28 juillet 2020, au tribunal de première instance de Kaloum. Ces cadres de la plus haute instance du football guinéen sont accusés principalement d’Abus de confiance portant sur un montant de 800 mille euros, un montant qui aurait été versé à la FEGUIFOOT par la société de téléphonie MTN-Guinée pour soutenir la candidature de la Guinée pour l’organisation de la coupe d’Afrique des nations (CAN).

Lire

Mandiana : un mort dans l’éboulement d’une mine d’or à Mörödou

28 juillet 2020 à 20 08 35 07357

La série noire des éboulements se poursuit en Haute Guinée avec son cortège de morts et de blessés. Le dernier cas s’est produit dans la journée de ce mardi, 28 juillet 2020, au district de Missiman, relevant de la commune rurale de Mörödou, à 25 kilomètres de Mandiana. C’est un orpailleur, du nom de Bandjou Mara, qui a été tué dans cet éboulement survenu dans une mine interdite d’accès, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Sano du FNDC invite les Guinéens « à demeurer débout jusqu’à la victoire finale… »

28 juillet 2020 à 19 07 09 07097

Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC

Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC, est monté au créneau pour dénoncer la mort par balle d’Alhassane Barry et des autres citoyens assassinés depuis qu’Alpha Condé est au pouvoir. Pour lui, le combat doit se poursuivre pour honorer la mémoire de toutes les personnes tuées par balles lors des manifestations à travers le pays. C’était à l’occasion des obsèques de ce collégien tué par balle et qui a reçu des hommages à l’hôpital sino-guinéen de Kipé ce mardi, 28 juillet 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Journée mondiale de la population : la vulnérabilité des femmes et filles en cette période de Covid-19 au cœur des échanges

28 juillet 2020 à 18 06 58 07587

Le gouvernement guinéen, à travers le Ministère du Plan et du Développement Economique, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), va célébrer demain, mercredi 29 juillet 2020, la journée mondiale de la population. A la faveur d’une conférence de presse animée ce mardi à la maison de la presse, les départements ministériels concernés ont donné les couleurs de l’évènement, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Propagation du Covid-19 : 3 cas positifs enregistrés à Labé (DRS)

28 juillet 2020 à 18 06 54 07547

Alors que la tendance est à la baisse depuis plusieurs semaines à Conakry, la pandémie du coronavirus se propage à l’intérieur du pays. La ville de Labé vient à son tour d’être touchée par la maladie. Trois cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés dans la capitale de la Moyenne Guinée, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

La rage de Mohamed Tall : « nous avons un État assassin qui est en train de tuer ses fils… »

28 juillet 2020 à 17 05 43 07437

Mohamed Tall, ancien ministre de l’élevage et directeur de cabinet de l’opposant Sidya Touré

Comme annoncé précédemment, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a procédé à l’inhumation du collégien Alhassane Barry ce mardi, 28 juillet 2020. La levée du corps de cette autre victime de la répression des manifestations du FNDC a eu lieu en présence de nombreuses personnalités à Kipé où on pouvait remarquer une forte émotion. Mohamed Tall, ancien ministre de l’Elevage, membre du bureau politique de l’UFR, a dénoncé la répression contre les citoyens qui doivent malgré tout continuer le combat, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Ibrahima Sory, frère de feu Alhassane Barry : « la Guinée est un territoire contrôlé par des bandes criminelles »

28 juillet 2020 à 17 05 20 07207

Ibrahima Sory Barry, grand frère de feu Alhassane Barry

Comme annoncé précédemment, le jeune Alhassane Barry, tué au lendemain de la dernière manifestation appelée par le FNDC pour exiger le départ du président Alpha Condé, a été inhumé ce mardi, 28 juillet 2020, à Conakry. Il a rejoint, au cimetière de Bambéto, près de 200 autres jeunes qui ont péri à l’occasion des manifestations politiques organisées au cours ces dernières années dans la capitale guinéenne.

Lire

Siguiri : un premier cas de décès de coronavirus enregistré (DPS)

28 juillet 2020 à 17 05 09 07097

La région de Kankan est sur le point de devenir un de foyers de propagation du coronavirus en Guinée. Après la préfecture de Kankan, qui a connu deux cas de décès liés à la maladie, c’est la préfecture de Siguiri qui annonce son premier de décès. L’information a été confirmée ce mardi 28 juillet 2020, par Moussa Cissé, directeur préfectoral de la santé qui a précisé que les contacts sont entrain d’être identifiés, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Lire

Tueries d’opposants en Guinée : « au-delà du drame, c’est une tragédie » (Bah Oury)

28 juillet 2020 à 16 04 22 07227

Comme plusieurs autres opposants membres du FNDC, Bah Oury a pris part ce mardi, 28 juillet 2020, aux obsèques du jeune Alhassane Barry, tué la semaine dernière à Conakry. C’était au lendemain de la manifestation appelée par le Front National pour la Défense de la Constitution pour exiger le départ du président Alpha Condé. Le président de l’UDRG a mis l’occasion à profit pour exprimer son indignation face aux nombreuses tueries de manifestants ou de jeunes supposés être des militants de l’opposition enregistrées ces dernières années dans le pays. Il a dénoncé une injustice et une impunité qui doivent cesser, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Bady (Tougué) : Boubacar Toola activement recherché pour l’assassinat de son ami

28 juillet 2020 à 16 04 05 07057

Le jeune Boubacar Toola, originaire de Sanama, relevant de Mangata, dans le district Baady, de la Commune Rurale de Tangaly, située à près de 45 km du Sud du chef-lieu de la préfecture de Tougué est activement recherché pour l’assassinat, la semaine dernière dans la préfecture de Labé, de son ami, Abdoulaye Bah avec lequel il a travaillé pendant près de 3 ans à Diaka, une zone aurifère située à la frontière entre la Guinée et le Mali, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Mali : l’opposition rejette le plan de sortie de crise de la CEDEAO

28 juillet 2020 à 14 02 22 07227

Le Mali est peut-être loin de sortir de la crise qui le secoue depuis plusieurs semaines. Le mouvement de contestation a rejeté le plan de sortie de crise de la CEDEAO. La coalition d’opposants (M5-RFP), pilotée par l’imam Mahmoud Dicko, exige toujours le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Lire

Funérailles de feu Alhassane Barry : ce qui s’est passé à la morgue de l’hôpital Sino-guinéen

28 juillet 2020 à 14 02 17 07177

Comme annoncé précédemment, les obsèques de feu Alhassane Barry, jeune élève de la 10ème année, âgé de 17 ans, tué par balle il y a une semaine, au lendemain du FNDC, ont eu lieu ce mardi, 28 juillet 2020. Parents, amis, et membres du FNDC ont rendu un dernier hommage à celui qui devait passer le BEPC cette année. C’était à l’hôpital de l’amitié Sino-guinéenne de Kipé, dans la commune de Ratoma, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Le Groupe UBA annonce des nominations au niveau international : Six nouveaux CEO locaux en Afrique, des postes internationaux et d’exécutifs au niveau du Groupe

28 juillet 2020 à 13 01 36 07367

Communiqué : Lagos, Nigeria, July 28, 2020…// United Bank for Africa Plc (UBA), la principale institution panafricaine de services financiers, a annoncé la nomination de Rokia Hacko, Chioma Mang, Chinedu Obeta, Bode Aregbesola, Kingsley Ulinfun et Usman Isiaka en qualité de MD-CEO de six de ses 20 filiales à travers Afrique, sous réserve des approbations des régulateurs locaux. Les nouveaux MD auront pour mission de piloter la stratégie et les activités du Groupe respectivement au Mali, en Ouganda, en Zambie, au Sénégal, en Tanzanie et en Sierra Leone.

Lire

Kankan : la manifestation des jeunes étouffée par les autorités

28 juillet 2020 à 12 12 20 07207

La manifestation qui était prévue ce mardi, 28 juillet 2020, à Kankan, par le Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute Guinée a été étouffée par les autorités. Les jeunes se mobilisaient au niveau du rond-point Milo, lorsqu’ils ont été surpris par les forces de l’ordre.

Lire

Guinée : les opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé enterrent la 195ème victime !

28 juillet 2020 à 11 11 15 07157

Ils sont 195 guinéens qui ont été tués uniquement dans les manifestations contre la gouvernance Alpha Condé, de 2011 à maintenant. Selon l’opposition qui fournit ce bilan, les crimes humains sous le régime Condé sont désormais plus importants que ceux perpétrés sous la junte militaire du capitaine Moussa Dadis Camara, avec ses 157 morts du stade du 28 septembre.

Lire

Covid-19 : « on s’attend à un boom après la Tabaski », prévient Dr Sakoba Keïta

28 juillet 2020 à 10 10 46 07467
Dr Sakoba Keïta, Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire

Dr Sakoba Keïta, Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire

En séjour dans la région, le Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire en a profité pour visiter le centre de traitement des épidémies de Kankan et conférer avec les responsables régionaux et préfectoraux de santé. Dr Sakoba Keïta a exprimé son inquiétude par rapport l’évolution de la pandémie du coronavirus, redoutant une explosion de la maladie après la fête de Tabaski, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Faux ! Archi-faux ! L’immense majorité des musulmans prie en arabe, pas en charabia

28 juillet 2020 à 9 09 10 07107

Nanfo Diaby, imam, chroniqueur islamique et promoteur de l’écriture N’ko

Par Sény Facinet Sylla, Ex. Secrétaire Général Adjoint des Affaires Religieuses :

Monsieur Monenembo, dans sa tribune sur l’Affaire Nanfo Diaby, rapporte un islamologue du nom de Monsieur Mohamed Talbi, dont l’avis serait que l’on peut prier dans la langue de son choix. Le « célèbre » savant illustre sa pensée par une bien curieuse citation. « Si Dieu parle et qu’il veut que Sa Parole soit un défi lancé à l’humanité, la dictée est divine, mais l’expression est humaine. Cela peut être dans n’importe quelle langue. Ce n’est pas spécifique à la langue arabe… C’est une parole théandrique, entièrement divine en amont. Mais, en se réfractant dans l’Histoire, elle ne peut parvenir aux hommes que si elle leur parle dans leur langue… En aval, parole entièrement humaine. Elle est soumise à toutes les approches possibles, philologiques, linguistiques ».

Lire