Elhadj Aly Jamal Bangoura, secrétaire Général des Affaires religieuses

A l’instar de ses coreligionnaires du monde, la république de Guinée se prépare à la célébration demain, vendredi 31 juillet 2020, de l’Aïd El Adha, appelée Tabaski ou fête des moutons ! A cette occasion, le secrétaire Général des Affaires religieuses a, dans une déclaration dont Guineematin.com a reçu copie, invité les fidèles musulmans au respect des mesures sanitaires édictées par les autorités sanitaires et le Gouvernement.

Elhadj Aly Jamal Bangoura a expliqué la fermeture prolongée des mosquées par la propagation de la Covid-19 (le nouveau Coronavirus). Il a exhorté les fidèles musulmans à comprendre que cette fermeture des mosquées (depuis le mois de mars) dans le grand Conakry et dans les villes touchées par cette pandémie est une nécessité absolue.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose cette déclaration :

DÉCALARTION DE MONSIEUR LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES AFFAIRES RELIGIEUSES A L’OCCASION DE LA FÊTE DE TABASKI (AÏD EL Adha) 31 JUILLET 2020

Elhadj Aly Jamal Bangoura, secrétaire Général des Affaires religieuses

Chers Frères et Sœurs en Islam ;

Citoyennes et citoyens de Guinée ;

La Communauté musulmane de la République de Guinée à l’instar de ses coreligionnaires du monde, célébrera la fête de tabaski demain vendredi, 31 juillet 2020, à 9 heures 30 minutes sur toute l’étendue du territoire national.

A cet effet, j’ai l’honneur de vous adresser au nom du Chef de l’Etat, Son Excellence Professeur Alpha CONDE, de celui de son Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory FOFANA, Chef du Gouvernement et en mon nom propre les souhaits de bonne fête à l’ensemble du peuple de Guinée et particulièrement à la communauté musulmane.

Les jours de la fête de tabaski sont des jours d’invocation et d’évocation d’Allah comme cela est rapporté dans un hadith du Prophète (Paix et Salut sur Lui). A ceux qui ont les moyens, il est demandé d’immoler leur sacrifice, en manger et en donner aux amis et déshérités.

Chers Frères et Sœurs :

Nous fêtons la Tabaski cette année dans des circonstances difficiles liées à la pandémie du Covid-19. Aucun pays n’a pu se déplacer pour effectuer le pèlerinage. Même en Arabie Saoudite, le nombre est excessivement limité. La propagation de la pandémie est d’une ampleur indescriptible. C’est une tristesse mondiale que nous connaissons.

En conséquence, le respect des règles sanitaires édictées par les professionnels de la santé reste de rigueur.

Chers Frères et Sœurs en Islam ;

Je vous prie de comprendre avec moi, que suivant les recommandations des professionnels de la santé et du Comité Scientifique, les personnes âgées sont plus exposées à la pandémie que les moins âgées. La fermeture des lieux de culte est loin d’être un plaisir ou le vouloir des gouvernants mais plutôt une exigence du moment. Ensemble serons la ceinture, nous ne sommes plus loin du bout du tunnel.

Chers Frères et Sœurs en Islam ;

Les prières, les invocations et les évocations sont des armes des croyants. Nous demandons à tous les fidèles croyants d’y persévérer pour que le seigneur nous sorte de cette pandémie, pardonner à toutes les nations, accueillis les âmes de ceux et celles qui y sont morts, guérisses nos malades et préserve le reste de nos populations.

Je ne saurais terminer, sans solliciter de tout un chacun votre grandeur de foi de bien vouloir continuer comme cela est de coutume à œuvrer pour le maintien, la préservation de la paix et de la quiétude dans la cité.

Ensemble nous disons stop au Covid-19 à la pandémie de Coronavirus.

Bonne Fête de Tabaski à toutes et à tous.

Je vous remercie

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin