Dans quelques heures, les fidèles musulmans vont célébrer la fête de Tabaski ou Aïd-el-kébir. En raison de l’existence du coronavirus, les lieux de culte sont fermés depuis quelques mois en Guinée. Exceptionnellement, les mosquées et lieux de prières seront rouverts demain, vendredi 31 juillet 2020, pour permettre aux fidèles de procéder à la prière.

Des mesures sont entrain d’être prises dans les mosquées pour faire respecter les gestes barrières, comme l’exige le secrétariat aux affaires religieuses. A la mosquée Turque de Bambéto, dans la commune de Ratoma, les places pour les fidèles sont préparées conformément aux dispositions édictées par les autorités sanitaires, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les fidèles musulmans s’apprêtent célébrer la fête de Tabaski en pleine période de Covid-19. La prière dans les lieux de culte, suspendue jusque là par les autorités religieuses, aura lieu demain de façon exceptionnelle.

A la grande mosquée Turque de Bambéto, les administrateurs de l’édifice sont entrain de faire les derniers réglages. À l’intérieur, des moquettes sont déjà lavées et étalées. Les places pour les fidèles musulmans sont aussi préparées conformément aux mesures barrières édictées par les autorités.

Oustaz Mouhammadou Saikou Yahya Diallo, administrateur de la grande mosquée IDDEF turque de Bambéto

Mouhamadou Saïkou Yaya Diallo, administrateur de la mosquée, a expliqué ce qui est entrepris pour que tout se passe dans les normes demain vendredi. « Comme vous l’avez constaté, nous sommes en train de nous préparer pour la prière de demain dans cette mosquée ou à sa devanture. Pour ce qui est de l’intérieur, nous avons déjà fait le nettoyage. Comme vous l’avez vu, nous avons aussi posé des tabourets pour faire respecter la distanciation sociale. Quand les fidèles viendront, personne ne s’approchera de l’autre. Ce sont ces tabourets qui les sépareront. À l’extérieur de la mosquée, notamment au niveau de la véranda, le nettoyage se poursuit. Nous allons y envoyer aussi des tabourets pour permettre là aussi que les gens soient distants l’un de l’autre ».

Par ailleurs, Mouhamadou Saïkou Yaya Diallo a également expliqué que le port du masque sera obligatoire alors que des kits sanitaires y seront disposés. « Le port de masque sera obligatoire pour accéder à l’intérieur de la cour et la mosquée elle-même. A l’issue d’une réunion qu’on a ténue pour la préparation de cette prière comme toutes les autres fêtes ou cérémonies, nous avons dit qu’il faut forcément respecter et faire respecter les mesures barrières édictées par les services de santé. Donc, nous allons installer des kits sanitaires à tous les niveaux possibles ainsi que des agents de sécurité pour contrôler les fidèles musulmans qui viendront faire la prière. On s’est dit que, comme ça fait longtemps les gens ne prient pas dans les mosquées, cette fois-ci, Dieu merci les autorités ont autorisé la prière dans les lieux de culte, il y aura beaucoup de monde. Mais nous sommes en train de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que la prière se passe bien », a-t-il laissé entendre.

L’administrateur de la mosquée Turque de Bambéto a mis l’occasion à profit pour lancer un message à tous les fidèles musulmans. « Je demande à chacun de faire preuve de discipline, en respectant les règles d’hygiène et de distanciation sociale durant toute la période de la prière. Parce que vous savez les gens pourront être nombreux. Chacun n’a qu’à venir avec son masque et son tapis et ne pas provoquer des histoires dans les lieux de la prière pour une affaire de place ».

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél: 622919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin