Alors qu’elle tire à sa fin, l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales ne suscite toujours pas de l’engouement. Depuis leur lancement jusqu’à maintenant, les travaux n’ont pas mobilisé les citoyens. Cette situation préoccupe le conseil national des organisations de la société civile pour la démocratie et le développement de la Guinée (CNOSC-DDG).

 

Au cours d’une conférence de presse animée ce samedi, 1er août 2020, à Conakry, l’organisation de la société civile a appelé à la mobilisation de tous les acteurs concernés pour la réussite de cette activité, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

 

Selon son président, Salmana Diallo, le CNOSC-DDG a déployé plus de 100 agents sur le terrain pour sensibiliser les citoyens afin qu’ils aillent se faire recenser et pour que les élections à venir se déroulent dans la paix. Mais, souligne-t-il, depuis le début de la révision exceptionnelle des listes électorales, le constat fait sur le terrain est loin d’être satisfaisant. « Même si les CAERLE et les opérateurs de saisie sont en place, on constate que les citoyens viennent au compte-gouttes. Ils n’accordent aucun intérêt à ce recensement », a déploré monsieur Diallo.

 

Face à cette situation, l’activiste de la société civile appelle tous les acteurs concernés à jouer leur partition pour la réussite de cette opération. « Nous sommes tous soucieux de l’avenir de notre pays. Alors, la réussite de la révision des listes électorales, c’est si les citoyens viennent se faire enrôler. Donc, nous demandons à tous les citoyens d’aller se faire recenser.

 

Nous demandons à l’ensemble des acteurs sociaux, politiques et économiques du pays, d’œuvrer pour la réussite de l’enrôlement des électeurs. Tout le monde doit se lever pour cette réussite. Les responsables des partis politiques, les médias, les chefs de quartiers et de districts, chacun en ce qui le concerne, doit se lever pour la bonne réussite de ce recensement », a dit le président du CNOSC-DDG.

 

Lancée le 20 juillet dernier, l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la présidentielle du 18 octobre 2020, doit s’achever le 3 août prochain.

 

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

 

Tel : 620 589 527/654 416 922

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin