Les épreuves théoriques de l’examen de sortie des écoles de l’enseignement technique et de la formation professionnelle ont été lancées ce lundi, 03 août 2020, sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune de Matoto, c’est le centre d’examen Nelson Mandela qui a servi de cadre au lancement officiel de épreuves en présence M’Bemba Dramé, délégué du ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Au centre d’examen de l’Université Nelson Mandela, situé au quartier Matoto Kondéboungni, ce sont 216 candidats, dont 56 filles, qui vont se faire évaluer en 4 jours de phase théorique, suivie des séances pratiques pour la semaine prochaine.

Les épreuves y ont été lancées dans la salle 5 à 9 heures 10 minutes par M’Bemba Dramé, délégué du département, en présence des surveillants et des candidats. Dans sa brève allocution, monsieur Dramé a prodigué des conseils aux candidats. « J’ai déjà signifié à chacun de vous autour du mât ce qui doit être fait. C’est de rester serein, que l’examen se passe dans de bonnes conditions. Vous devriez éviter les fraudes », a-t-il laissé entendre.

M’Bemba Dramé, délégué du ministère de l’enseignement technique de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail

Par ailleurs, le représentant de la ministre à cette cérémonie de lancement a insisté sur le respect des gestes barrières pendant les évaluations. « Madame la ministre a été catégorique. Elle a dit que le respect des mesures barrières doit être de mise. Elle a insisté là-dessus. Nous allons être très exigeants parce qu’on a reçu deux séances par rapport à ça. On est venu saint au centre, qu’on se retourne chacun dans les familles dans les même états de santé. Cela ne peut pas se passer sans les mesures barrières. Donc, respectez les règles barrières et lavez les mains à la rentrée et à la sortie. La distanciation sociale doit être respectée, et dans les salles d’examen et hors des salles », a ajouté M’Bemba Dramé.

Après le lancement dans la salle 5, monsieur Dramé et sa suite ont visité les 16 salles du centre Nelson Mandela où toutes filières confondues affrontent l’épreuve de Français. Cette première journée est consacrée aux épreuves de Français, Mathématique Générale et Transit.

Il faut rappeler que la commune de Matoto compte trois centres d’examen : Nelson Mandela, le centre Roi Mohammed VI et celui de Billy Primaire.

Mohamed DORÉ pour Guineematin.com

Tel:+224 622 07 93 59 / 666 87 73 97

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin