A l’image de plusieurs autres localités de la Guinée, les épreuves théoriques des examens de sortie des élèves de l’Institut International de Formation en Santé (IIFS) de Télimélé ont été lancées ce lundi, 03 août 2020. La cérémonie, présidée par le préfet Amadou Sadio Diallo, a eu lieu en présence du directeur préfectoral de la santé, des deux délégués venus de Kindia et Conakry, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est au total 232 candidats dans les filières de Sage Femme, Infirmiers d’Etat et Santé publique qui sont concernés par ces évaluations à l’Institut International de Formation en Santé de Télimélé.

Amadou Sadio Diallo, préfet de Télimélé

Après le lancement des épreuves à 08 heures 30 minutes, le préfet, Amadou Sadio Diallo de a fait le tour des salles d’examen pour s’adresser aux candidats. « Je suis venu pour vous souhaiter bonne chance et tout le bonheur. Il faut prendre l’examen comme une simple composition, rien n’est compliqué et n’ayez peur de rien. Il faut toujours privilégier la formation parce que si vous êtes bien formés, vous mènerez bien votre vie », a laissé entendre monsieur Diallo.

Dr Boubacar Mouminy Diallo, directeur préfectoral de la santé de Télimélé et membre du CA de cet institut

Pour sa part, Dr Boubacar Mouminy Diallo, directeur préfectoral de la santé de Télimélé et membre du Conseil d’Administration de cet institut, a dit son souhait de faire un succès éclatant. « C’est la première promotion qui est composée de trois options : Santé Publique, Sage-femme et Infirmiers d’Etat. En ma qualité de directeur préfectoral de la santé de Télimélé, j’ai participé dans la formation de ces agents en enseignant certaines matières et je fais parti des membres du CA pour la gestion de cette école. Je vous avoue qu’aujourd’hui, c’est un ouf de soulagement pour nous de voir cette première promotion se porter candidate pour l’examen de sortie. Ça sera une expertise pour nous parce que l’évaluation est un couteau à double tranchant. Si tous les évalués sont admis, on dira que l’Institut International de Formation en Santé de Télimélé a assez de cadres qui forment, mais si tout le monde échoue, on dira que c’est la faute des enseignants. C’est pourquoi nous sommes émus et nous faisons partis des candidats », a indiqué le DPS.

Docteur Mamadou Lamarana Bah, directeur des études

Le directeur des études, Dr Mamadou Lamarana Bah a dévoilé le nombre de candidats par filières avant de se projeter sur l’avenir. « Nous avons présenté un effectif de 53 candidats pour les Sages- femmes, 151 candidats pour les Infirmiers d’Etats et 28 candidats pour la Santé Publique. On a lancé la première épreuve. Pour le moment tout se passe bien, on est satisfait du fait que ce qui est donné a été enseigné. Les étudiants sont enthousiastes et la direction aussi est contente. Nous sommes là du lundi au jeudi (quatre jours) pour l’examen théorique et quatre jours pour la pratique la semaine prochaine. Nous espérons gagner jusqu’à 90% de réussite, pour ne par dire 100%. Notre projection, c’est le recrutement pour l’année prochaine. Nous aurons une nouvelle promotion et nous comptons faire l’extension pour d’autres filières telles que le Laboratoire, la Pharmacie… ».

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél: 622525250

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin