La section guinéenne de l’ONG internationale Pottal Fi Bhantal Fouta/Guinée vole au secours des sinistrés de Leymiro (Pita), Diambourya (Dalaba) et Dougountounnni (Mali). Elle a offert un montant de 8 millions de francs guinéens aux victimes des tornades et incendies enregistrés récemment dans ces trois localités. La remise de ce don a eu lieu dans le samedi, 1er août 2020, à Conakry, en présence des représentants des bénéficiaires, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Ehadj Alpha Ibrahima Baldé, responsable de l’ONG Pottal Fi Bhantal Guinée

Selon Elhadj Alpha Ibrahima Baldé, l’un des responsables de l’ONG Pottal Fi Bhantal Fouta/Guinée, ce geste vise à exprimer la solidarité de la structure à l’endroit de ces citoyens. « Nous sommes réunis ici aujourd’hui pour manifester la solidarité de l’ONG Pottal Fi Bhantal Guinée et ses partenaires à l’endroit des personnes victimes de sinistres dans les localités de Leymiro dans la préfecture de Pita, de Diambourya dans la préfecture de Dalaba et de Dougountounni dans la préfecture de Mali. Dans ces différentes localités, ce sont plusieurs mosquées, écoles, maisons et cases qui ont été décoiffées par des vents violents, d’autres par des incendies.

L’ONG et ses partenaires ont donc une enveloppe de 8 millions de francs guinéens pour les victimes dans ces différentes localités. Notre ONG vise à contribuer au développement de la Guinée et au renforcement de la solidarité des citoyens guinéens ; contribuer à l’amélioration des conditions de vie des citoyens guinéens nécessiteux ; appuyer des groupements et des associations dans le cadre du développement de l’éducation et de la santé. Nous sommes installés un peu partout dans le monde », a-t-il indiqué.

Amadou Macka Baldé, chargé des affaires juridiques de l’antenne de Conakry

Ce geste n’est pas le premier de la part de l’ONG Pottal Fi Bhantal Fouta/Guinée. Et il ne sera non plus le dernier, assure Amadou Macka Baldé, chargé des affaires juridiques de l’antenne de Conakry. « Nous avons assisté financièrement ces populations qu’on vient de citer pour un montant de 1 500 000 francs guinéens en faveur des sinistrés de Diambourya, Hansanghèrè et Malala, dans la préfecture de Dalaba ; le même montant pour ceux de Leymiro, dans la préfecture de Pita ; et 5 millions de francs guinéens pour ceux de Dougountounni, dans la préfecture de Mali.

Avant cela, nous avions déjà assisté d’autres citoyens qui avaient aussi subi des dégâts. Nous avons également assisté certaines communautés dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, notamment à N’Zérékoré, à Dalaba et à Pita. Mais il faut dire que nous ne sommes qu’au début, nous comptons aller plus loin que ça. L’ONG et ses partenaires s’engagent à contribuer efficacement au développement de la Guinée, et cela dans beaucoup de domaines », a-t-il annoncé.

Elhadj Mamadou Aliou Dougountounni

Au nom des bénéficiaires, Elhadj Mamadou Aliou Dougountounni a exprimé sa satisfaction et sa gratitude à l’endroit des donateurs. « Au nom de l’ensemble des délégations des victimes ainsi que de toutes les victimes des sinistres, je dis merci à cette grande ONG Pottal Fi Bhantal Fouta/Guinée qui aujourd’hui, commence à intervenir dans tout le pays en aidant notamment les personnes en situation difficile.

Nous ne cesserons de les remercier et les encourager parce que ce qu’ils font est vraiment salutaire. Nous bénissons tous les membres de l’ONG et leurs partenaires. Que Dieu les accompagne dans leurs programmes. Chez nous par exemple, à Dougountounni, ce sont au total 258 maisons et cases que le vent a décoiffées dans la nuit du 13 à 14 juin 2020. Si aujourd’hui cette ONG Pottal Fi Bhantal Fouta/Guinée a pensé à nous en nous apportant de l’aide, nous disons merci à tous les membres de cette ONG et leurs partenaires », a-t-il déclaré.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : (+224) 622919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin