Un présumé voleur de bétail, du nom de Diakaria Diakité, a été mis aux arrêts dans l’après-midi d’hier, dimanche 02 août 2020, dans la sous-préfecture de Fralako, située à 3 km de la commune urbaine de Mandiana. Le mis en cause a indexé le sous-préfet et le vice-maire, convoqués à leur tour au commissariat central pour des explications, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

L’arrestation de Diakaria Diakité, boucher de profession, est intervenue hier, aux environs de 16 heures GMT. Déposé au poste de police de Fralako, le présumé voleur a été habillé en tenue militaire pour échapper à la colère des citoyens, apprend-on.

Transféré au commissariat central de Mandiana, Diakaria Diakité dit avoir acheté l’animal des mains du vice-maire en connivence avec le sous-préfet. « Comme je suis un boucher, je reconnais avoir acheté la vache ; mais je reconnais jamais en être le voleur. C’est le vice-maire Amadou Diakité qui m’a demandé sur la vente d’une vache. Il m’a dit qu’il pensait que cette vache est dérangée et ne peut plus être recadrée. Il m’a dit de partir voir la vache. Je suis allé et je l’ai appréciée. Ensuite, il m’a dit d’aller ensemble chez le sous-préfet pour discuter du prix de l’animal. Rapidement, on est tombé d’accord sur 3 millions 800 mille GNF. J’ai donné l’argent », soutient le boucher.

Après ce témoignage, les deux personnalités de Fralako ont été appelées au commissariat pour donner leur version des faits dans cette affaire. C’est ce qu’a laissé entendre le commissaire central de police de Mandiana, Mamadou Yansané. « Hie dimanche, on a été informé de ce cas et rapidement j’y ai envoyé des renforts. Mais, après avoir entendu Diakaria Diakité, qui implique le sous-préfet et le vice-maire, je les ai tous convoqués », a fait savoir l’officier de police.

Affaire à suivre !

De Mandiana, Mamady Konoma Kéita pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin