Thierno Yaya Diallo, président du Mouvement Guinée Moderne

Par Thierno Yaya Diallo, président du Mouvement Guinée Moderne :

Le vent d’hypocrisie et de dictature qui règne dans le climat politique guinéen va sans doute plonger le pays dans une violente pénombre où le sang risque de gicler à nouveau et dont l’unique responsabilité est imputable à Alpha Condé. La Guinée semble assise sur un volcan qui peut exploser à tout moment.

L’impossible candidature d’Alpha ne peut trouver de génie honnête qui peut la légitimer ; si elle le devient, c’est parce que les pseudo-analystes qui la définissent sont complices et ne battent de l’aile que pour leur seul intérêt. En réalité, Alpha n’est pas lucide, son entourage trouve dans cette absence de lucidité une vile occasion de maintenir leurs intérêts.

Des intérêts personnels qui ne sont pas ceux des Guinéens. Le Guinéen lambda papillonne encore dans le désarroi et le malheur, la pauvreté et la dictature. Mais, que peuvent apporter Alpha et compagnie à l’économie de la Guinée ? Après dix ans au pouvoir, qu’est-ce qui a réellement évolué ? Le panier de la ménagère n’est-il pas le même qu’avant ? En dix ans de mandat, quelle raison de gestion appréciable peut-on évoquer pour justifier sa continuité ? Pendant ce temps, combien d’intellectuels guinéens, de technocrates et de scientifiques sont là et prêts à ériger la Guinée dans la rampe des pays émergents.

Cette candidature, en plus d’être illégitime, est lâche, les hommes qui la soutiennent sont hypocrites. Les Guinéens réclament une nouvelle ère, ils aspirent à la modernité et ont soif de changement, ce qu’Alpha Condé et son régime n’ont pas à offrir.

Thierno Diallo

Président de Guinée Moderne

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin