image d’archive

Les habitants du secteur Salah, dans la sous-préfecture de Doko (située à 45 km de la ville de Siguiri) ont fait une découverte horrible le lundi, 03 août 2020. Ils ont retrouvé le corps d’un jeune homme mutilé et plusieurs membres emportés, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à dans la région.

La victime se nomme Moussa Lamah, maçon de profession, domicilié dans le secteur Bembeta. Le jeune homme était porté disparu depuis le 28 juillet dernier. « On l’avait recherché partout mais en vain. C’est finalement aujourd’hui qu’un jeune, venu de Salah, nous a informés qu’un corps sans vie a été retrouvé près du terrain de football de cette localité. On est venus voir et on a constaté que c’est lui », témoigne Mariam Mara, proche de la victime.

Il faut dire que le corps du défunt était difficile à regarder. Car, la langue, le sexe et les deux bras ont été coupés et emportés. Sa tête a été également coupée et déposée sur le reste du corps. Après le constat des services de sécurité, les autorités ont donné l’autorisation à la Croix-Rouge de procéder à son enterrement.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin