Comme annoncé précédemment, le RPG Arc-en-ciel a lancé ce mercredi, 05 août 2020, les travaux de sa convention nationale. Ces assises, qui se tiennent au Palais du peuple de Conakry, réunissent les délégués du parti au pouvoir venus de tout le pays et de l’étranger. L’objectif est de désigner le candidat de la formation politique à l’élection présidentielle prochaine, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

C’est le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, membre du bureau politique national du parti au pouvoir, qui a présidé l’ouverture des travaux. Dans son discours de circonstance, le chef du gouvernement guinéen a déclaré que le RPG Arc-en-ciel est un parti gagnant parce qu’il est sur le chemin de la vérité. « Nous sommes un parti gagnant au sein d’un peuple courageux. L’adversité est en notre portée, car nous sommes du côté de la vérité, sous le leadership du professeur Alpha Condé », a-t-il dit.

Par ailleurs, Kassory Fofana a vanté les acquis du régime Alpha Condé, qui selon lui, a mis en place les bases du développement de la Guinée. « Nous sommes en mesure de dire, sans aucun risque d’être démentis, que les 10 dernières années de la gouvernance Alpha Condé ont marqué le décollage économique de la Guinée. Avec le professeur Alpha Condé, nous avons amorcé la matérialisation de nos grandes ambitions industrielles. Aujourd’hui, plus d’une centaine d’unités industrielles sont créées çà et là dans le pays. Une impulsion sans précédent du secteur minier a été observée avec plus de 10 milliards de dollars américain d’investissement réalisé ; 17 000 emplois directs et 50 000 emplois indirects crées dans le secteur minier.

Ce faisant, la Guinée s’est hissée, sous la gouvernance du professeur Alpha Condé, au deuxième rang mondial des exportateurs de bauxite. Avec le professeur Alpha Condé, la capacité de production énergétique a connu un bond sans précédent. Avec la réalisation des barrages hydroélectriques Kaleta et Souapiti et celle en cours d’Amaria, nous totalisons aujourd’hui plus de 1000 mégawatts de capacité énergétique additionnelles installées. Avec le professeur Alpha Condé, c’est la consolidation des bases de l’Etat des droits et le respect des libertés fondamentales. Oui, c’est vrai, la Guinée ne compte pas un seul prisonnier politique ou d’opinion », a laissé entendre le Premier ministre.

Ces assises nationales, qui s’achèvent demain, vont sans doute confirmer la désignation du président Alpha Condé pour être le candidat du parti au pouvoir à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Le chef de l’Etat guinéen va tenter ainsi de briguer un troisième mandat, malgré la contestation en cours depuis plusieurs mois dans le pays contre une telle démarche.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com