Une bagarre a éclaté hier, mercredi 05 août 2020, entre un groupe de jeunes dans la ville de Mandiana. L’un d’eux a poignardé ses deux adversaires, les blessant grièvement. Il a été interpellé par la police et placé en détention, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’acte s’est passé aux environs de 14 heures, au quartier Hérémakono, dans la commune urbaine. Rapidement, la police s’est déployée sur les lieux pour interpeller les trois jeunes. « Dès que nous avons été informés, j’ai envoyé immédiatement une équipe sur le terrain. Les agents sont revenus avec trois jeunes, dont deux qui sont grièvement blessés et le troisième qui est légèrement blessé. Nous avons déposé les deux blessés graves à l’hôpital et nous avons placé l’autre en détention », a indiqué le commissaire Mamoudou Yansané, premier responsable du commissariat de police de Mandiana.

Accusé d’avoir poignardé les deux jeunes grièvement blessés, Kaba Diabaté, actuellement en détention au commissariat central de police, a reconnu les faits. Mais, il soutient avoir été la première victime dans cette affaire. « Tout a commencé par une dispute entre Laye Kourouma et moi. Etant le plus âgé, je lui ai demandé de nettoyer la véranda de la boutique où on passe la nuit. Directement, il a insulté ma mère avant de prendre la fuite.

Je l’ai poursuivi jusqu’à chez son grand, au quartier Heremakono. C’est là-bas qu’ils se sont jetés sur moi. Et c’est dans cette bagarre que Laye Kourouma m’a blessé au ventre à l’aide d’un couteau qu’il détenait. Moi aussi, j’ai récupérer le couteau pour me venger. Directement, plusieurs habitants du quartier sont sortis et j’ai demandé à ce qu’on appelle la police pour nous emmener au commissariat », a expliqué le jeune homme.

Après avoir entendu Kaba Diabaté, la police attend que les deux autres se rétablissent pour les interroger également.

A suivre !

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin