Le corps d’un bébé de quelques mois, en état de putréfaction, a été retrouvé ce jeudi, 06 août 2020, au bord de la rivière Wawa, dans la commune urbaine de Kindia. L’enfant aurait été jeté dans la rivière avant d’être traîné par l’eau jusqu’à l’endroit où il a été retrouvé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Ce sont des habitants du quartier Cassia 1 qui ont fait cette découverte macabre. Ils sont informé le chef de quartier, qui à son tour, a saisi les autorités communales de la ville. Après le constat des autorités, le bébé a été inhumé à quelques mètres de la rivière. Et Sogbè Mady Diané, conseiller communal à la mairie de Kindia annonce l’ouverture d’une enquête pour tenter de savoir comment il s’est retrouvé là.

« Nous avons été informés de cette découverte par le chef de quartier de Cassia 1. Aussitôt informés, nous, autorités communales, avons aussi informé le préfet. C’est ainsi que toutes les autorités administratives et militaires se sont mobilisées pour venir faire le constat. Et justement, nous avons trouvé le corps du bébé très décomposé au bord de la rivière. Après le constat du médecin légiste qu’on a envoyé, il nous a dit qu’on ne peut plus examiner le corps parce qu’il est trop décomposé.

Informé de la situation, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kindia nous a donné l’autorisation de procéder à l’enterrement du bébé. Et c’est au bord de la rivière, à quelques mètres de là où il a été retrouvé, qu’on l’a enterré. Nous demandons aux citoyens de rester sereins, il va y avoir une enquête autour du dossier parce que nous sommes venus avec une équipe de la brigade de recherche », a dit cet élu local.

De Kindia, Mohammed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628518888

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin